Page d'accueil


N°3 Novembre 2004

Sommaire
Editorial

Méditation « VIEILLIR » par le pasteur Bernard Lehmann
Billet d'humeur  « de bonne humeur ! » par Pierre Geiser
« Les laïcs débattent de l'oecuménisme » par Elie Funtsch
Le billet des jeunes « la reprise » par Olivier Pfingstag
Le billet de l'évêque «  la recherche de la sécurité » par l'évêque Heinrich Bolleter
La prière : petit parcours pratique « 2. Re-nés pour louer Dieu ! » par le pasteur Claude Grunenwald
Dossier « fin de vie, faim d'espérance »
Valeur ajoutée des personnes âgées et lien intergénérationnel
La parole aux directeurs de maisons de retraite

« Réflexions sur l'euthanasie » par Pierre Wheeler/FEF
« Marie Humbert et l'euthanasie » par le CPDH

« La vieillesse ? » par K. B. aide-soignante
Inauguration du Home Bethesda
« Les Assises du Protestantisme » par le pasteur Daniel Osswald
Grille de mots croisés


contact

N°3 NOVEMBRE 2004

 

Bulletin d'information francophone
de l'Eglise Evangélique Méthodiste
UNION DE L'EGLISE EVANGELIQUE METHODISTE (UEEM)
UNITED METHODIST CHURCH (UMC)

Billet d'humeur
De bonne humeur !
Pierre Geiser
Pasteur

L'humeur peut être bonne ou mauvaise ; chacun le sait ! Cela dépend des circonstances, mais aussi des caractères. Certains sont facilement de bonne humeur alors que d'autres sont souvent enclins à exprimer leur insatisfaction ou leur mécontentement.
Ce billet m'a été demandé alors que je ne demandais rien !
Eh bien, j'ai décidé d'être de bonne humeur ! Pourtant les raisons ne manqueraient pas pour manifester la mauvaise : les injustices et la folie des hommes, le libre cours donné à la folie meurtrière, les prises d'otages, les enfants dont on abuse et les faibles que l'on méprise, le non-respect de la nature et le rejet de toute règle morale et aussi les difficultés de la vie, les prix qui augmentent, le chômage et tant d'autres choses encore !
Nous pourrions aussi nous lamenter pour tout ce qui ne va pas bien dans l'Eglise ; mais j'ai envie de me tourner plutôt vers ce qui est réjouissant, sans oublier que tout don parfait vient d'en haut.
En Route, c'est parti ! Ce Numéro est déjà le troisième. Merci pour le Messager Chrétien et pour l'Evangéliste qui ont marqué la vie de nos deux Unions depuis des années ! Merci à tous ceux qui y ont fidèlement collaboré. Merci à l'équipe nouvelle qui se met en route pour entretenir et cultiver les liens qui permettent aux fidèles de nos Eglises de réaliser que nous sommes en route ensemble pour servir Notre Seigneur et Maître.
La période transitoire décidée entre les Eglises de nos deux Unions est presque terminée. Encore quelques mois, nous sommes donc dans la dernière ligne droite avant le moment où nous aurons à nous prononcer pour ou contre l'intégration en une Union unique. Tout au long de ces derniers mois, un travail considérable a été fait pour mieux nous connaître et nous comprendre. Chemin faisant, nous avons constaté qu'en bien des domaines, les adaptations ne répondaient pas seulement aux exigences du rapprochement mais qu'elles se seraient imposées pour chacune des deux Unions. La plupart du temps, en prenant le meilleur des uns ou des autres, ainsi que des propositions nouvelles, il a été possible de faire ce que Jésus dit des scribes instruits du royaume de Dieu : Nous avons tiré de nos trésors des choses anciennes et des choses nouvelles ! (Mt 13.52). Rendons grâces à Dieu pour l'engagement et la bonne volonté de tous ceux qui ont participé ­ et participent encore - aux travaux des diverses commissions et au Comité Directeur Commun en s'efforçant d'être à l'écoute des autres et de représenter honnêtement le point de vue de ceux qu'ils représentent. Il reste encore quelques points à préciser, mais nous avons toutes les raisons de croire que ceux-ci pourront l'être avec la même bonne volonté de chacun.
Quelles perspectives pour demain ? Le rapprochement ­ ou l'intégration des Eglises Méthodistes de nos deux Unions en une seule - ne résoudra pas tous nos problèmes et ne signifie pas que nous aurons atteint la perfection ! La qualité de la vie spirituelle des Eglises dépendra toujours premièrement de notre relation avec le Seigneur. Nous aurons toujours besoin d'être attentifs à la qualité de nos relations avec les frères et surs qui ne sont pas dans la même famille d'Eglises. Cependant, je suis persuadé que dans le long travail du rapprochement, nous avons appris à mieux nous connaître nous-mêmes, et à mieux écouter les autres. Nous avons aussi appris à relativiser les questions matérielles et structurelles qui ont souvent tendance à prendre trop d'importance.
Ensemble, si nous décidons d'aller dans ce sens, je crois que nous aurons les moyens de consolider le travail accompli et de mieux gérer les moyens humains et matériels que le Seigneur nous confie. Ensemble aussi, je crois qu'il est possible, en comptant sur l'aide du Tout-Puissant, de voir l'uvre de Dieu progresser parmi nous.
Ensemble, nous sommes en route, en attendant le glorieux retour de Jésus-Christ. Jusqu'à ce jour, nous sommes encore dans le provisoire. Puissions-nous compter sur Lui pour travailler de mieux en mieux à l'uvre commune pour Sa seule gloire !

 Autres sites de l'EEM | Union de l'Eglise Evangélique Méthodiste (UEEM) | Eglise Evangélique Méthodiste Nouvelles Internationales (EEMNI) | Connexio, le réseau mission et diaconie de l'EEM | Le Centre Méthodiste de Formation Théologique (CMFT) | Centre de Vacances Landersen | Librairies Certitude
Haut de Page


Toute remarque et tout courrier à propos d'EN ROUTE sont à adresser à :En Route Tous droits réservés © UEEM novembre 2004