Page d'accueil


N°5 Janvier 2005

Editorial
Sommaire
 
L'intendant injuste (Lc 16.1-13) par Vivian Bénézet

Le billet d'humeur « C. C. : Le billet d'humeur ! » par Bernard Lehmann

« LA PRIÈRE : PETIT PARCOURS PRATIQUE - 3. Fructifier dans ma localité » par Claude Grunenwald
« Les évangéliques et les défis de l'heure » - Stéphane Lauzet répond à nos questions - Interview réalisée par jp.w
Lettre d'évangélisation du Groupe de Travail « Mission et Evangélisation » de la Conférence Centrale du Centre et du Sud de l'Europe
Le Billet de notre évêque : «  Il faut que les murs tombent » par Heinrich Bolleter
Le billet des Eglises
- Munster - Mobilisation autour de Cornélia
 
Sortie à Bischwiller
« La lèpre reste un problème de santé mondiale ! » par Pierre Geiser Président du Conseil de la Mission Evangélique contre la Lèpre
Congrégation des soeurs de Béthesda - « Retour sur la dédicace du Home des soeurs » par Claire-Lise Meissner-Schmidt
Centre de vacances Landersen
prochaine échéances
 
La grille du mois + grille du mois précédent -
 
Poème de Robert Braesch


contact

N°5 JANVIER 2005

 

Bulletin d'information francophone
de l'Eglise Evangélique Méthodiste
UNION DE L'EGLISE EVANGELIQUE METHODISTE (UEEM)
UNITED METHODIST CHURCH (UMC)

CONGRÉGATION DES SOEURS DE BÉTHESDA

Retour sur la dédicace du Home Béthesda
Claire-Lise Meissner-Schmidt
pasteure


Jour de fête, jour de dédicace
Quelque chose vous saisit, dès que l'on pousse la lourde porte du 21 Quai Zorn, à l'angle de la rue Sabine à Strasbourg. Immédiatement une diaconesse vous tend une main chaleureuse qui vous incite à traverser le hall pour emprunter le couloir jusqu'à la Chapelle. C'est aujourd'hui jour de fête : la cérémonie de dédicace du Home Béthesda, nouvelle maison communautaire de la Congrégation des Diaconesses de Béthesda. Le pasteur de la communauté, Daniel Roman, préside la cérémonie ponctuée par plusieurs intermèdes musicaux.
Pour un lieu d'accueil et d'accompagnement
Sur Marlyse, Sur supérieure, confirme cette joie qui m'a immédiatement saisie dès mon arrivée : « c'est ici la journée que l'Eternel a faite. Qu'elle soit pour nous tous un sujet de joie » ! Cette inauguration est l'aboutissement d'un long cheminement de sept années : « C'est avec confiance que nous pouvons aussi envisager l'avenir », dit-elle en présentant le logo de la Congrégation que les Soeurs de Wuppertal leur ont confectionné en une grande bannière qui orne un mur de la chapelle : « Au centre se trouve la croix, qui rappelle le fondement de la foi, de la vie communautaire et de notre service. C'est l'ossature qui permet la stabilité de l'ensemble. Le cercle qui entoure la croix représente la terre. Il est ouvert. Nous avons de l'espace pour accueillir. Les appartements du troisième étage seront loués à des retraités désirant vivre dans un milieu convivial et protégé. Nous avons un projet d'accueil et d'accompagnement de personnes fatiguées et nous serons secondées par une équipe formée à la relation d'aide. Nos journées sont structurées par des temps de prière qui sont également ouvert à tous » (pour connaître les horaires, contacter Sur Marlyse au 03.90.22.97.01). La tige à trois feuilles, troisième élément du logo symbolise l'espérance : la création de la Congrégation, l'aménagement du Home sont des manifestations de cette vie qui éclot. La feuille verte porte aussi l'espérance de nouvelles vocations. Sur Marlyse souhaite que le Home reste un lieu de vie et de paix dans un monde agité, afin que des personnes trouvent ou retrouvent un sens à leur vie. « Ce projet nous dépasse », conclut-elle, « Nous avons conscience de sa noblesse. Dieu veillera à son accomplissement, à sa continuité ».
La prière de consécration de l'édifice a été prononcée par l'Evêque Henri Bolleter, avec la Soeur Supérieure Marlyse et le Pasteur de la Communauté, Daniel Roman, en présence d'une assemblée composée des représentants des Communautés des Diaconesses de Béthesda Bâle et de Wuppertal, Soeur Evangéline au nom des communautés protestantes francophones (St-Loup ­ Diaconat - Hohrodberg ­ Neuenberg et Reuilly). Des représentants du Conseil Protestant de Strasbourg, de l'Entente des Eglises Evangéliques de Strasbourg, de l'Union de l'Eglise Evangélique Méthodiste, de la Fédération Protestante de France ont pris la parole pour adresser leurs vux à la nouvelle congrégation. Mme Joëlle Heusser, adjointe au Maire de Strasbourg, a souligné qu'il n'existe pas suffisamment de maisons pour accueillir nos aînés. Le pasteur Michel Weyer, président de l'Association Diaconat Bethesda a, quant à lui, encouragé les Soeurs à prendre leur envol avec les paroles de Josué 1 : « va, prends courage ». « Nous ne sommes plus dans le contexte des pères fondateurs (Moïse), ni des diaconesses fondatrices Dès aujourd'hui, vous n'êtes pas sans force. Allez, avec la force que vous avez ».
Pour soulager des maux
Quant à notre Evêque, Henri Bolleter, il rappelle l'histoire de ce paralytique qui n'avait personne pour le jeter dans l'eau de la piscine de Bethesda et que Jésus vient rencontrer. « Nous avons besoin de lieux comme Béthesda où le prochain est accueilli dans ses souffrances visibles et cachées ». Et notre Evêque de souhaiter que cette belle maison soit un espace pour respirer, pour retrouver confiance en soi, en l'humanité, ainsi qu'en Christ qui accueille chacun personnellement avec ces paroles : « si quelqu'un a soif, qu'il vienne à moi et qu'il boive » !

Et comme l'a souligné Daniel Husser en lieu et place du Président de l'UEEM Bernard Lehmann, retenu par un enterrement, les communautés méthodistes locales se sentent liées à la Congrégation. « Qu'en cette maison de prière retentisse l'appel à prier pour nos communautés locales. Nous de même, nous voulons porter la Congrégation dans nos prières ».
C'est ce que nous avons fait sans délai, lors du culte festif, dimanche 10 octobre. Aucune de nos églises n'étant assez grande pour accueillir tout le monde, nous avons été accueillis à mi-chemin entre Emmanuel et Sion par la paroisse luthérienne de Saint Pierre le Vieux avec laquelle nous entretenons des contacts réguliers. Ce culte festif, présidé par les pasteurs des paroisses méthodistes de Sion (René Lamey), d'Emmanuel (Claire-Lise Meissner-Schmidt) et la paroisse luthérienne de Saint Pierre le Vieux (Jacques Parmentier), en présence de notre Evêque Henri Bolleter, a permis à nos membres strasbourgeois, ainsi qu'à une foule d'amis d'entourer la Congrégation des Soeurs de Bethesda. Nous avons célébré la fidélité de Dieu par les chants, les prières, les interventions des uns et des autres. Notre Evêque nous a apporté une prédication nous invitant à nous inspirer de la parabole du Bon Samaritain pour accomplir notre propre service (« va et fais de même »). L'évangélisation et la diaconie vont de pair. C'est une conséquence logique de l'incarnation de Jésus-Christ. Cette diaconie montre que l'Evangile de l'amour de Dieu a été compris parmi nous. Et Henri Bolleter de souligner la nécessité d'une évangélisation de personne à personne, d'une diaconie de personne à personne, tout comme d'une diaconie institutionnalisée et d'un engagement social et politique. Dans nos vies où nous pouvons nous retrouver tour à tour à la place du Bon Samaritain, à la place de l'homme blessé, ou même nous retrouver dans la peau de l'âne ( !), nous sommes invités à faire cette expérience : « Dieu a toujours un Bon Samaritain pour toi. Il t'invite à devenir ce Bon Samaritain. Cette espérance te libère à t'engager pour l'autre. Apprivoisons les menaces qui pèsent sur nos vies, ainsi que la peur de ne pas avoir assez pour soi. Celui qui demeure dans l'alliance de Dieu devient libre pour servir. L'appel de Jésus devient fort : « va et fais de même ».
Après ce culte, riche et chaleureux, la journée a pu se poursuivre par une visite du Home dont les portes étaient grandes ouvertes toutes l'après-midi. D'après Soeur Marlyse, près de 200 personnes sont venues visiter ce Home. Nous souhaitons une pleine mesure de la bénédiction divine à ces femmes consacrées, dans cette nouvelle étape qu'elles entament. Après tout ce qu'elles ont traversé, elles sont pour nous un témoignage de vie et de foi en Jésus-Christ.


Page 12-13 Congrégation des soeurs du Béthesda (fichier pdf 256 ko)

 Autres sites de l'EEM | Union de l'Eglise Evangélique Méthodiste (UEEM) | Eglise Evangélique Méthodiste Nouvelles Internationales (EEMNI) | Connexio, le réseau mission et diaconie de l'EEM | Le Centre Méthodiste de Formation Théologique (CMFT) | Centre de Vacances Landersen | Librairies Certitude
Haut de Page


Toute remarque et tout courrier à propos d'EN ROUTE sont à adresser à :En Route Tous droits réservés © UEEM janvier 2005