Page d'accueil


N°13

Octobre
2005

Sommaire

Editorial

Méditation « La paternité de Dieu » par Pascal Gaudin

Partager sa foi dans l'espace public -  Billet d’humeur « La loi de séparation de l’Eglise et de l’Etat a 100 ans ! » par Bernard Gisquet - « La Parole dans les collèges et lycées - Pourquoi ne pas créer une « aumônerie » ! » Appel aux Eglises de la Ligue pour la Lecture de la Bible (LLB) par Laurence Belling - Billet d’humeur - « EEM : vers quel témoignage public chrétien ? » par Grégoire Chahinian« Plaidoyer pour une laïcité ouverte ... à la spiritualité » par JP Waechter - Micro-trottoir « Foi et laïcité » Propos recueillis par Béatrice Sigrist - « La laïcité » selon Jean-Paul Willaime - « Ils ont dit » - « Les protestants témoignent sans peur ni reproche » par Jean-Arnold de Clermont

Lu pour vous, par Samuel Lauber

« Vous avez dit : Comité Connexio du District Francophone ? Du nouveau chez Connexio » par Emile Fath 

 « A vos agendas » Colloque universitaire œcuménique à Lyon « Le dialogue œcuménique à l’écoute de la tradition juive » - Journée Nationale des Cannes Blanches

« Retour une Conférence » par Bernard Lehmann

Le billet de notre évêque « Plus d’attention des uns pour les autres »

Mots croisés - La grille du mois par JP Waechter

Prière Libre « Exprimer sa foi dans l’espace public » par Bernard Lehmann


contact
N°13 Octobre 2005
 
 
Bulletin d'information francophone
de l'Eglise Evangélique Méthodiste
(EEM)
 United Methodist Church (UMC)

Partager sa foi dans l'espace public

Micro-trottoir Foi et laïcité

Propos recueillis par Béatrice Sigrist

« Le sentiment religieux et sa pratique prennent trop facilement un aspect conquérant, en particulier chez les Evangéliques, ce qui est inadmissible. La place du religieux doit se limiter à la sphère privée. »
Julien, surveillant d’externat, Strasbourg
« Je pense que je vis bien ma foi dans une laïcité à la française, surtout que certains débats "laïcs" sur des sujets épineux (homosexualité & mariage par exemple) ont un espace, alors que l’Eglise en général est bien frileuse pour l’aborder… »
Yann, professeur, Paris
« Je vis ma foi de manière « discrète » mais constante. Je dois rester égal à moi-même et ne pas jouer un double jeu (que votre oui soit oui). Il me paraît important que mon comportement de tous les jours soit le reflet de ma foi. Il me sera plus facile de donner mon témoignage lors de dialogue entre collègue ou dans des circonstances particulières. Une pratique que je m’impose et qui est tout aussi importante que mon attitude est de prier pour mes collègues de travail. »
Daniel, fonctionnaire des impôts, Strasbourg

_________________________________

La laïcité selon
Jean-Paul Willaime
Les différents types de relations Eglises-Etat des pays d’Europe mettent en réalité en œuvre, mais de diverses façons, les trois principes essentiels de la laïcité : la double neutralité, la liberté de conviction et la non-discrimination. La double neutralité implique aussi bien la neutralité confessionnelle des pouvoirs publics que le renoncement au pouvoir politique des religions. La liberté de conviction implique la liberté de conscience, de pensée, de culte, la liberté d’avoir une religion ou de ne pas en avoir, d’en changer. Le principe de non-discrimination, c’est-à-dire l’égalité de traitement des personnes quelles que soient leurs convictions, la dissociation de leurs droits, en particulier de citoyens, et de leur appartenance à une quelconque religion.

__________________________________


Ils ont dit
« Nous n'acceptons pas que la dimension sociale des religions ne soit pas prise en compte, que l'appartenance religieuse soit reléguée dans le seul domaine des convictions individuelles. Ayons le courage du témoignage. Dans cette prise de position, nous ne défendons pas simplement la possibilité pour l'Église catholique de s'exprimer mais la liberté d'expression de tous dans une société vraiment démocratique ».
Mgr Ricard
Président de la Conférence des évêques catholiques de France

« Veut-on interdire toute expression publique du fait religieux ? Je récuse la privatisation de la religion au nom de la laïcité. Le protestantisme français défend l'idée d'une société ouverte et tolérante, où les religions prennent leur place de partenaires dans le respect des lois et l'élaboration de celles qui demain la régiront ».
Jean-Arnold de Clermont
président de la FPF

« Jusqu'à très récemment, les catholiques de ma paroisse avaient un peu peur de témoigner de leurs convictions. Mais les discussions autour des signes religieux les ont vraiment motivés, tout comme la montée de l'islamisme militant ».
Père Dominique Chéreau

« La laïcité est une valeur acquise et reconnue par lé’Eglise, mais qui est hélas, aujourd’hui vaincue par un laïcisme souvent intolérant et toujours plus anti-chrétien ».
Cardinal Martino

« La juste laïcité est la liberté de religion. L'état ne peut imposer une religion mais doit offrir un espace aux religions en rapport avec leur responsabilité envers la société, c'est-à-dire permettre aux religions d'être des facteurs constitutifs de la vie sociale ».
Benoît XVI

« La laïcité signifie qu'il n'y a pas de religion d'Etat; elle ne signifie pas un athéisme d'Etat ».
Cardinal Jean-Louis Tauran

« Nous assistons à l’apparition d’une intolérance qui confond la laïcité de l’Etat avec le laïcisme et qui non seulement s’attribue l’agnosticisme et le relativisme moral comme philosophie propre mais considère comme politiquement erronée toute autre position ».
Cardinal Herranz

« Ceux qui entendent reléguer l'expression religieuse dans le strict domaine privé, ignorent ou nient la nature de la foi authentique. Il faut permettre aux croyants de disposer de leurs propres institutions caritatives ou humanitaires, mais aussi d’agir dans les domaines social et éducatif en préservant le caractère religieux de leurs actions sociales ».
Mgr Migliore

__________________________

Les protestants témoignent sans peur ni reproche
Jean-Arnold de Clermont
pasteur et président de la Fédération Protestante de France
Il ne faudrait pas que le protestantisme français se laisse impressionner par tous ceux qui, au nom de la laïcité, ne voudraient avoir en face d'eux que des citoyens spirituellement anonymes. C'est dans le dialogue toujours renouvelé, sans exclusive aucune, avec les chrétiens de confessions différentes, avec le judaïsme qui puise à la même source que nous, avec les adeptes d'autres religions, avec les agnostiques en quête de sens pour la vie de notre monde, que nous témoignerons de l'esprit de liberté qui nous anime, et que nous dirons le privilège d'être portés par des communautés de foi et d'espérance.
Un protestantisme qui approfondit la communion de ses membres, qui veille au respect des libertés religieuses, qui favorise un dialogue sans exclusives; voilà, ce dont nous sommes héritiers ! Voilà ce qui nous est donné de vivre. Nous ne ferons pas avancer le Royaume de Dieu; cela ne nous revient pas. Mais nous témoignerons ainsi de l'attente et de l'espérance qui sont les nôtres.

L’intégralité du discours pasteur de Clermont à l’Assemblée du Musée du Désert à Mialet (30) sur eemni


Journal EN ROUTE est accessible sur un simple clic sous la forme d'un fichier .pdf (à lire avec le logiciel gratuit ACROBAT READER, voir le site d'Adobe)

pdf pp5-10 (660 ko)

 Autres sites de l'EEM | Eglise Evangélique Méthodiste (EEM) | Eglise Evangélique Méthodiste Nouvelles Internationales (EEMNI) | Connexio, le réseau mission et diaconie de l'EEM | Le Centre Méthodiste de Formation Théologique (CMFT) | Centre de Vacances Landersen | Librairies Certitude
Haut de Page

Toute remarque et tout courrier à propos d'EN ROUTE sont à adresser à : En Route

Tous droits réservés © EEM octobre 2005