Page d'accueil


N°16

Janvier 2006

Editorial

Méditation - « Préparez le chemin du Seigneur… ! » (1ère partie) par Claude Grunenwald

Journée Mondiale de la Lèpre - : Dimanche 29 janvier 2006 - « Au nom de Jésus-Christ… » par le pasteur Pierre Geiser

Le billet de notre évêque - « Il ne s’agit pas d’un exercice intellectuel » par l'évêque Heinrich Bolleter

Théâtre : La Compagnie de la Marelle en tournée avec « l’été indien », une pièce d’Edith Cortessis

Jubilé des Sœurs de Béthesda - « Quitter, suivre, servir… » par Sœur Marlyse Kroenig - Suivre Jésus, selon le pasteur Yves Parrend

Le billet d’humeur « D’un jour à l’autre » par Daniel Nussbaumer, surintendant - Nouvelles des Koning par Etienne Koning

Le billet des lecteurs - " Retour sur la laïcité » par René Blanc

Connexio : La journée d'Anduze

Le billet de Théophile « Les 20 ans de la Maison de Retraite Béthesda Contades » par Samuel Lauber

In memoriam « Maximilien Lehmann (1913-2005) » par Samuel Lauber

Centre de Vacances Landersen « Communiqué du Conseil d’Administration : Remerciements et espérance »

Le billet des jeunes « Rencontre des jeunes : Le bon berger nous guide depuis Sion » par Christophe Bruzi

Mots croisés : « La grille du mois » par JP Waechter

« Que ferions-nous sans toi ? » Poème du pasteur Richard Doulière


contact

Bulletin d'information francophone
de l'Eglise Evangélique Méthodiste
(EEM)
 United Methodist Church (UMC)

N°16 JANVIER 2006
Le billet de Théophile « Les 20 ans de la Maison de Retraite Béthesda Contades » par Samuel Lauber

L'oeuvre a fêté ses 20 ans en cette année 2005. La réception, très conviviale, fut marquée par la visite de personnalités officielles, notamment celle de Mme le Sénateur-Maire Keller et de MM. les Conseillers Généraux Herrmann et Le Tallec. Ce fut l’occasion de constater une fois de plus l’excellence de la réputation dont jouit Béthesda-Contades sur la place strasbourgeoise. Le pasteur Samuel Lauber revient sur l'événement avec le style alerte qui est le sien.

Excellent Théophile,
Il m’est bon, souvent fort agréable d’être invité à une fête de famille ou d’église, à un anniversaire ou autre moment de souvenir. Il m’est plaisant d’assister aux noces d’un filleul ou autre événement heureux. Il nous a été précieux de participer l’anniversaire de la Maison de Retraite Béthesda – Contades à Strasbourg qui vient de fêter ses vingt ans de vie, de service, d’existence. La fête ‘officielle’ en présence des autorités civiles et religieuses a eu lieu le 21 avril dernier. Ce que j’appellerai la fête ‘de tout le monde’ dite aussi ‘portes ouvertes’ nous a rassemblés le 4 juin 05.
En effet, c’est le 22 avril 1985 que cette Maison de Retraite au bord de l’Aar, en bordure du Parc des Contades, a accueilli la première pensionnaire en la personne de Mme Stern. Elle a été suivie par 79 autres personnes, puisque la liste d’attente en cette année comptait environ 600 noms. Les entrées et les départs qui ont eu lieu depuis l’ouverture ne relèvent pas de ma statistique.
C’est avec reconnaissance envers Dieu notre Créateur que nous nous sommes souvenus, en ces jours, du devenir de cette Maison de Retraite. Il serait trop fastidieux de relater l’histoire, les démarches auprès des magistrats de la Ville de Strasbourg, les pourparlers quant au financement, les demandes d’agréments. Bien des souvenirs nous animent et nous réjouissent, nous qui avons été de la partie.
Lors de la fête du 4 juin, 150 invités ont tenu compagnie aux résidant(e)s lors du déjeuner qui a été un moment festif. C’est par cet accueil que M. et Mme Hartweg, avec leurs collaborateurs et collaboratrices ont marqué leur disponibilité, leur joie de servir, leur volonté d’accompagner. Quel anniversaire superbe.
Puisque chacun de nous prend de l’âge -, est en quelque sorte candidat à résider en Maison de Retraite, - il nous a été bon de vivre pendant quelques heures la bonne ambiance de Béthesda-Contades. Une dame, y vivant depuis deux ans nous a assuré que les services rendus y sont parfaits – nous ne pourrions pas avoir mieux, affirme-t-elle. Ce témoignage me touche profondément et me rend heureux. Car, et c’est ma conviction, construire une Maison de Retraite est une chose, mais l’animer, la diriger, accompagner et soigner, c’est le travail qui demande de la persévérance, de la sollicitude et de l’amour. Je remercie l’équipe qui est à l’œuvre et à Béthesda–Contades et dans toutes les Maisons de Retraite et autres institutions d’accompagnement de longue durée.
À notre grande joie, un ensemble musical, animé par le Dr F. Bennmann, nous a réjouis dans l’après – midi et c’est avec satisfaction que les uns sont rentrés dans leur chambre, les autres dans leur demeure proche ou lointaine – remerciant le Dieu de Jésus Christ et les femmes et les hommes qui ont été de service en ce jour et qui continuent à œuvrer.
Amicalement à toi, excellent Théophile.

Béthesda-Contades en quelques dates

12 décembre 1981 : La demande de mise à disposition du terrain est adressée à Monsieur le Président Pflimlin, Maire de Strasbourg.
20 décembre 1982 Le Conseil Municipal de Strasbourg décide de mettre le terrain à la disposition du Diaconat Béthesda.
13 octobre 1983 : Le permis de construire est accordé.
22 décembre 1983 : L’arrêté préfectoral autorise la création de la Maison de Retraite.
22 avril 1985 : Accueil des premiers résidant (e) s.

Bethesda en pdf (236 ko)