Page d'accueil


N°16

Janvier 2006

Editorial

Méditation - « Préparez le chemin du Seigneur… ! » (1ère partie) par Claude Grunenwald

Journée Mondiale de la Lèpre - : Dimanche 29 janvier 2006 - « Au nom de Jésus-Christ… » par le pasteur Pierre Geiser

Le billet de notre évêque - « Il ne s’agit pas d’un exercice intellectuel » par l'évêque Heinrich Bolleter

Théâtre : La Compagnie de la Marelle en tournée avec « l’été indien », une pièce d’Edith Cortessis

Jubilé des Sœurs de Béthesda - « Quitter, suivre, servir… » par Sœur Marlyse Kroenig - Suivre Jésus, selon le pasteur Yves Parrend

Le billet d’humeur « D’un jour à l’autre » par Daniel Nussbaumer, surintendant - Nouvelles des Koning par Etienne Koning

Le billet des lecteurs - " Retour sur la laïcité » par René Blanc

Connexio : La journée d'Anduze

Le billet de Théophile « Les 20 ans de la Maison de Retraite Béthesda Contades » par Samuel Lauber

In memoriam « Maximilien Lehmann (1913-2005) » par Samuel Lauber

Centre de Vacances Landersen « Communiqué du Conseil d’Administration : Remerciements et espérance »

Le billet des jeunes « Rencontre des jeunes : Le bon berger nous guide depuis Sion » par Christophe Bruzi

Mots croisés : « La grille du mois » par JP Waechter

« Que ferions-nous sans toi ? » Poème du pasteur Richard Doulière


contact

Bulletin d'information francophone
de l'Eglise Evangélique Méthodiste
(EEM)
 United Methodist Church (UMC)

N°16 JANVIER 2006
Le billet d’humeur « D’un jour à l’autre » par Daniel Nussbaumer, surintendant - Nouvelles des Koning par Etienne Koning
Une page se tourne
Jeudi 8 décembre 2005. 18 h 30. Assemblée générale à Neuchâtel. C’est la dernière. Les quelques membres actifs de la communauté au cours d’un week-end de paroisse au mois d’octobre ont pris la décision de ne plus poursuivre les activités de l’église. Tous le regrettent, y compris l’évêque qui a ratifié la décision, mais l’âge de la majorité des membres et le petit nombre de personnes présentes ne permettaient plus de perspectives d’avenir. Au cours de cette Assemblée générale, les 7 membres et trois amies (accompagnés et entourés par 2 pasteurs — Rose-May Privet et Jürg Schorro — et le surintendant) ont exprimé, quelquefois avec des larmes dans les yeux, leur désir de se rattacher et de s’engager dans une autre paroisse, la plupart à l’église de St-Imier. Un dernier culte d’action de grâce, accompagné d’un repas, réunira les membres et amis le 26 décembre. Une page se tourne dans l’histoire de cette église qui a œuvré durant plus d’un siècle pour la gloire de Dieu, proclamant sa parole aux femmes et aux hommes de leur génération, à des centaines de jeunes filles (et quelques jeunes hommes) de Suisse allemande vivant une année pour apprendre le français en Suisse romande. L’Église a accompli sa tâche, permettant à des jeunes et des moins jeunes de se fortifier dans la foi, d’entendre l’appel de l’Évangile. Une chose reste : si ici tout passe, Dieu demeure éternellement et nous gardons l’assurance de ce que son amour nous reste acquis.
Visite chez les Koning
Dimanche 11 décembre. 13 heures L’avion atterrit sur l’aéroport de London City. 4 stations de métro plus loin à West Ham, Laurence Koning m’attend. Deux jours pour partager leur vécu, leurs expériences dans cette année londonienne, année de formation et de stage pratique au cœur de la City, dans la St-Helens Church.
Ils vivent dans une petite maison, avec des petites chambres, dans un quartier où les prix de location vont commencer à flamber à cause de sa proximité du site olympique. Sarah-Line m’a prêté sa chambre et dort avec sa sœur Marie-Eve. Avec Étienne je me rends au culte du soir. C’est Carol Service. L’occasion en cette période de l’Avent d’inviter largement à venir chanter et célébrer la venue dans ce monde du Fils de Dieu. Et c’est avec 700 personnes, essentiellement des jeunes et des étudiants (le culte du dimanche soir est avant tout centré sur ce public, à l’inverse du dimanche matin destiné aux familles) que nous chantons à pleines voix les cantiques traditionnels de Noël, vibrant à l’écoute du soprano entonnant « Minuit chrétien » (en français !). Après, possibilités de contacts et de partage autour d’un vin chaud et de la Stollen de Noël. Rendez-vous le lendemain avec le recteur (pasteur responsable de cette paroisse anglicane de Londres-City) permettant de clarifier « la stratégie » des responsables : une seule nécessité, une église centrée sur la parole de Dieu et elle seule. Cette année permet à Étienne de faire la transition entre les études théologiques et la pratique de la vie paroissiale, année qui lui comptera aussi comme année du master à Vaux. Et pour l’été prochain, nous nous réjouissons de pouvoir accueillir toute la famille pour le travail de nos églises dans le district francophone. Que Dieu bénisse leur engagement au cours de cette année à Londres.
Du 10 au 16 janvier 2006 à Sète
Séminaire d’évangélisation pour l’Europe francophone « Afin que le monde connaisse Jésus-Christ », organisé par le World Methodist Evangelism Institut. Merci de prier pour cette rencontre qui réunira près de 120 personnes, pasteurs et laïcs engagés dans l’église. Ce congrès, auquel participeront quelques personnes d’autres unions méthodistes, a pour objectif de nous recentrer dans la mission qui nous est confiée. Dans les « groupes Wesley », les participants échangeront sur leur parcours et expériences spirituelles. Dans les « groupes par région », ils réfléchiront à ce qu’ils veulent et peuvent entreprendre pour accomplir la mission. La réflexion et l’échange seront des pistes, des encouragements par ce qui se fait ailleurs. Des conférences encadreront l’ensemble avec, là encore, l’objectif de nous enraciner dans les Écritures et nous encourager à l’annonce de l’Évangile autour de nous. C’est une CONVOCATION pour le peuple méthodiste.
Nouvelles des Koning
Etienne Koning

En stage à la St-Helen’Church, Etienne Koning fait part de sa vie londonnienne.

Etienne (qui va à l'Église en vélo, 1/2h de trajet au cœur de Londres, 16 km aller-retour) a commencé en août à assister aux rencontres du mardi (groupes internationaux), du mercredi (étudiants), puis au culte du dimanche soir (plus axé sur les jeunes). L'année a commencé sur les chapeaux de roue. L'Église est très grande, et très active (vous pouvez consulter son site, www.st-helens.org.uk pour vous en faire une petite idée).
Il y a environ 700 personnes réparties sur les deux cultes du dimanche. Quatre études bibliques différentes durant la semaine fréquentées chacune par environ entre 6 et 300 personnes (sur Marc, Romains, survol biblique, Esaïe, et bientôt un cours de découverte du christianisme de 10 séances…).
L'activité d'Etienne se divise en trois parties: le travail pratique, la formation et le ministère.
- La partie pratique concerne tout ce qui doit être fait pour l'aménagement des locaux et le ménage : il faut bouger des chaises, déplacer des tables plusieurs fois par semaine, etc, suivant les activités proposées (de la configuration « études bibliques autour des tables  » à la « configuration culte classique »…).
- La formation se divise en trois parties: formation à la préparation et à l'animation d'études bibliques, réflexion sur le ministère, formation à la prédication (avec ce thème en particulier : apprendre à prêcher les différents types de textes de la Bible (poésie, sagesse, narration, enseignement, épîtres…) ;
- Pour la partie « ministère », Etienne a la responsabilité de développer des activités pour les Français ou « French speaking » qui travaillent ici dans la City, avec cette triple devise : « atteindre, construire, envoyer » que l'on retrouve d'ailleurs dans les autres ministères (étudiants, vie d'église).
Nous sommes vraiment reconnaissants de pouvoir vivre cette année, car elle est pour nous réellement importante et décisive pour notre futur ministère.
Nous vous embrassons très fort,
Etienne, Laurence, Sarah-Line et Eve-Marie

Daniel Nussbaumer en pdf (868 ko)