Page d'accueil


N°16

Janvier 2006

Editorial

Méditation - « Préparez le chemin du Seigneur… ! » (1ère partie) par Claude Grunenwald

Journée Mondiale de la Lèpre - : Dimanche 29 janvier 2006 - « Au nom de Jésus-Christ… » par le pasteur Pierre Geiser

Le billet de notre évêque - « Il ne s’agit pas d’un exercice intellectuel » par l'évêque Heinrich Bolleter

Théâtre : La Compagnie de la Marelle en tournée avec « l’été indien », une pièce d’Edith Cortessis

Jubilé des Sœurs de Béthesda - « Quitter, suivre, servir… » par Sœur Marlyse Kroenig - Suivre Jésus, selon le pasteur Yves Parrend

Le billet d’humeur « D’un jour à l’autre » par Daniel Nussbaumer, surintendant - Nouvelles des Koning par Etienne Koning

Le billet des lecteurs - " Retour sur la laïcité » par René Blanc

Connexio : La journée d'Anduze

Le billet de Théophile « Les 20 ans de la Maison de Retraite Béthesda Contades » par Samuel Lauber

In memoriam « Maximilien Lehmann (1913-2005) » par Samuel Lauber

Centre de Vacances Landersen « Communiqué du Conseil d’Administration : Remerciements et espérance »

Le billet des jeunes « Rencontre des jeunes : Le bon berger nous guide depuis Sion » par Christophe Bruzi

Mots croisés : « La grille du mois » par JP Waechter

« Que ferions-nous sans toi ? » Poème du pasteur Richard Doulière


contact

Bulletin d'information francophone
de l'Eglise Evangélique Méthodiste
(EEM)
 United Methodist Church (UMC)

N°16 JANVIER 2006
Le billet des jeunes « Rencontre des jeunes : Le bon berger nous guide depuis Sion » par Christophe Bruzi

Le 11 novembre est pour nos groupes de jeunes d’Alsace un rendez-vous traditionnel : la journée des jeunes. Christophe Bruzi nous en rend compte.

Cette année, c’est l’église de Sion à Strasbourg qui nous accueillait : leur groupe de jeunes a préparé pour nous un chouette petit-déjeuner d’accueil, l’indispensable repas en commun, mais surtout le jeu de piste qui nous a fait (re)-découvrir le centre-ville de Strasbourg. Le tout a grandement contribué à faire de cette rencontre un moment de bonne humeur. Une bonne humeur qui n’était pas absente non plus de nos réflexions sur le thème de la journée : « Si tout est prévu pour moi, que me reste-t-il à faire ? »
Loin de se laisser emprisonner dans des réflexions ardues sur la prédestination prônée par Calvin, les jeunes ont vu dans les débats sur le sujet l’occasion de partager leur confiance en Dieu pour les ramener vers lui.
Après la chute de l’homme en Éden, Dieu a gardé un lien avec l’homme : Caïn et Abel lui rendaient un culte. Au milieu de l’infidélité des hommes, Dieu a appelé un Noé, puis un Abraham, avec qui il a conclu de nouvelles alliances. Pour guider la descendance d’Abraham, Dieu a appelé un Moïse pour leur donner la loi : Et quand la Loi est devenue le révélateur de l’infidélité des hommes au lieu d’être un guide vers lui, Il nous a envoyé son propre fils pour nous ramener encore une fois à lui.
C’est de cette même manière que les « jeunes » que j’ai rencontrés ce 11 novembre conçoivent le plan de Dieu pour eux : L’action d’un Dieu qui ne se lasse pas de tracer un chemin pour les ramener à lui, et ce, aussi souvent que nous pouvons nous fourvoyer.

Jeunes en pdf (256 ko)