Méditation — « Annoncer pleinement la Bonne Nouvelle qui concerne le Christ » par la pasteure Rose-May Privet

Billet d’humeur « Le prix de la solidarité ! » par le pasteur Bernard Lehmann

Droit de citer — Autour de la sortie au cinéma du Da Vinci Code — Des sites — Des livres - Du nouveau sur le net — Un blog à suivre — Naissance d’Eclair6

Le billet de nos deux évêques « En route… » par l’évêque Heinrich Bolleter — « Transition » par l’évêque Patrick Streiff

La vie de notre Eglise — « Servir dans la durée » par Marie Mo CostabellaEntretien avec Jonathan WardDéclaration du corps pastoral sur l’homosexualité — Prise de position de l’Alliance Evangélique Française

La vie de notre Eglise — Super camp KT à Landersen

Le billet diaconal « Béthesda Arc-en-ciel Strasbourg » par le pasteur Dr Michel Weyer

Agenda : Retraite spirituelle au Bienenberg « Viens et vois ! » 7 au 17 juillet 2006 — Première Université d’été de la relation d’aide — Un regard protestant

Mots croisés - La grille du mois par JP Waechter — Non à la prostitution lors de la Coupe du monde de football


contact

Bulletin d'information francophone
de l'Eglise Evangélique Méthodiste
(EEM)

Union de l'Eglise Evangélique Méthodiste de France (UEEMF)
 United Methodist Church (UMC)

N°21 JUIN 2006
Le billet de nos deux évêques

En route par l'évêque Heinrich Bolleter

Transition par l'évêque Patrick Streiff

Le 2 mai dernier a eu lieu la passation de pouvoirs entre les deux évêques. Dans ce numéro d’En route paraissent simultanément le dernier billet de l’évêque Heinrich Bolleter avant son départ à la retraite et le premier de l’évêque Patrick Streiff, son successeur.

En route…
Evêque Heinrich Bolleter

J’ai écrit ma première chronique dans Kirche + Welt il y a plus de trente ans. J’ai repris la rédaction de notre bulletin d’église le 1er janvier 1975 et y ai inauguré une chronique intitulée : « En route… ». Depuis, semaine après semaine, j’ai eu l’occasion de m’adresser aux lecteurs. « Je veux planter des jalons. Des jalons qui nous aident à réaliser notre responsabilité dans ce monde et à avancer courageusement et sereinement sur le chemin que le Christ nous indique. La joie fait aussi partie du pèlerinage de la vie. Cette joie trouve sa source dans la certitude que Dieu connaît tous nos chemins (Ps 139) ». C’est avec ces mots que j’avais introduit ma chronique.
En 1989, après mon élection au ministère épiscopal, j’ai commencé à rédiger une rubrique régulière. Je suis persuadé que ces textes courts ont eu plus d’effets que de nombreuses prédications des Conférences Annuelles ou Centrales.
Ce billet est mon adieu de chroniqueur. Je remercie les nombreuses lectrices et les nombreux lecteurs qui ont été en route avec moi pendant toutes ces années. Quand on avance, il ne faut pas regarder derrière, mais devant soi. Je veux résister au danger de considérer de nouvelles initiatives et de nouvelles voies dans l’Eglise comme signes de dégradation de ce qui m’est devenu cher. Je suis confiant que le Seigneur conduira son Eglise au travers de nombreux changements au but de son royaume. Il n’est pas besoin que tout soit à mon goût. Il suffit que cela Lui plaise, parce que cela indique la direction de son règne d’amour.
Heinrich Bolleter
Evêque de l’EEM pour l’Europe centrale et méridionale
Traduction : Frédy Schmid
Source : Kirche + Welt, n° 8, 20 avril 2006

Lors de la passaation des pouvoirs (2 mai 2006)

Transition
Evêque Patrick Streiff
J’écris ce billet au moment d’accéder à ma nouvelle tâche. Il y a trois jours, je rentrais de la dernière des sept Conférences Annuelles auxquelles j’ai rendu visite au cours de l’année écoulée en accompagnant l’évêque Bolleter. Hier, nous avons eu notre dernière séance de cabinet sous sa direction. Et d’ici à ce que vous lisiez ces lignes, la passation de pouvoir officielle aura eu lieu à Zurich, le 2 mai. Une année de transition et d’initiation prend fin.
La transition est un temps pour lâcher prise et se tourner vers de nouveaux défis. L’un comme l’autre demandent de la force. Il semble être dans ma nature de préférer les transitions prévisibles et progressives à celles qui surprennent et arrivent d’un coup. Mais jamais encore au cours de mon existence, il ne m’était arrivé, à l’occasion des « transitions » précédentes — si diverses qu’elles aient été — ce que j’ai vécu avec tant d’intensité et de manière si variée depuis mon élection à l’épiscopat : toutes ces innombrables personnes qui m’ont envoyé des vœux et des salutations et m’ont assuré de leur intercession pour moi. Je les en remercie très cordialement. Je me réjouis de pouvoir entamer une tâche exigeante avec autant d’appui et j’espère que ce même soutien se maintiendra en temps de tensions.
Je vous souhaite de trouver, vous aussi, des personnes à vos côtés qui, lors des transitions dans votre vie, vous accompagnent en intercédant pour vous et en vous encourageant. C’est un aspect important de la communion vécue au sein du corps du Christ.
Patrick Streiff
Evêque de l’EEM pour l’Europe centrale et méridionale
Traduction : Frédy Schmid
Source : Kirche + Welt, n° 9, 11 mai 2006

Le billet de nos deux évêques (440 ko)