Page d'accueil


Sommaire Editorial

Méditation « Je suis la vérité » (Jn 14.6) par le pasteur René Lamey

Le billet de notre évêque « Est-ce moi que tu appelles ?» par l’évêque Patrick Streiff

Billet d’humeur « Du respect de Dieu » par le pasteur Samuel Lauber

Connexio « Aide aux enfants des rues de Kolwezi » par Andreas Stämpfli, directeur de Connexio

Le billet diaconal « Échos de l’Assemblée Générale du Diaconat Béthesda » par le pasteur Dr Michel Weyer

La vie de nos églises

Culte festif à Strasbourg « Accueillis – Guéris – Envoyés » par Daniel Husser

-

Colmar « Une pasteure peut en cacher un autre… » par Lydie Schmidt - « Relève à Colmar et à Muntzenheim » par le pasteur Samuel Lauber

-

« Servir le Seigneur à Béthesda-Mulhouse ou le bénévolat et nos Aînés » par Karine Barthelmé et Christiane Maurer

-

Munster « Culte au son des trompettes au Foyer Caroline » par le pasteur Samuel Lauber - « Une bien belle journée » par Sylvie Fahrer

-

Carrefour des Femmes en Suisse Romande : Week-end « J'annonce ma couleur » par Ursula Bachmann - A vos agendas : Week-end gastronomique « Epicez vos fêtes ! »

La grille du mois par JP Waechter

La vie de nos églises « Echos d’un camp - Résister » par Esther Flament


contact

Bulletin d'information francophone
de l'Eglise Evangélique Méthodiste
(EEM)

Union de l'Eglise Evangélique Méthodiste de France (UEEMF)
 United Methodist Church (UMC)

N°24 OCTOBRE 2006
La vie de nos églises - Culte festif à Strasbourg - Accueillis - Guéris - Envoyés par Daniel Husser

C’est sous ce thème que fut célébré, le dimanche 3 septembre, un culte festif réunissant les paroisses de Sion, Emmanuel, St-Pierre-le-Vieux et Ste Aurélie, à l’invitation de la Communauté des Sœurs de Béthesda.

Accueillie par le Pasteur Jacques Parmentier, dans la vénérable église St-Pierre-le-Vieux, et entraînée par un dynamique groupe musical, la nombreuse assistance a loué le Seigneur pour sa miséricorde et sa fidélité.
Dans sa prédication sur le texte d’Actes 3 (1-10), la Pasteure Claire-Lise Meissner a relevé le fait que Pierre et Jean étaient en route et disponibles pour Dieu, physiquement et spirituellement. C’est ce qui leur a donné des yeux ouverts pour le pauvre infirme, mendiant déposé à la « Belle Porte ».
Sommes-nous pareillement disponibles ? Plutôt que de nous limiter à donner de l’argent, serions-nous aussi capables de dire : mais ce que j’ai, je te le donne, au nom de Jésus ?
Ainsi, grâce à la disponibilité des deux apôtres et à la puissance de Jésus, cet infirme a retrouvé ce qu’il avait perdu : le contact avec Dieu et avec la vie en société. Il redevient une personne à part entière. N’est-ce pas ce qui se passe aujourd’hui encore lorsque nous prenons soin d’une personne, au Nom de Jésus ?
Merci à la Communauté des Sœurs de Béthesda qui nous a conviés à célébrer l’accueil, la guérison et l’envoi de Dieu et dont l’exemple est un encouragement pour ceux qui cherchent un chemin de service.
Dans son allocution, la Sœur Supérieure Marlyse Kroenig a exprimé sa reconnaissance pour la fidélité du Seigneur dans les temps mouvementés de l’installation au nouveau Home, fidélité qui s’est manifestée aussi pendant les 60 années de service dévoué de Sœur Suzanne Heintz, dans l’accueil de personnes aux besoins divers, dans la mise en route de temps de prière réguliers ouverts à tous et par le soutien de Claire-Lise Meissner qui assure la fonction d’aumônière de la Congrégation, tout en donnant d’autres parties de son temps à l’association « La Traversée » et à l’Église Évangélique Méthodiste de Strasbourg.
Il revint ensuite à la présidente de « La Traversée », Nelly Sinclair, de présenter cette œuvre qui a commencé son activité dans les locaux du Home Béthesda. Il s’agit d’une équipe de chrétiens, formés à la relation d’aide, qui propose de l’accompagnement aux personnes qui traversent une situation difficile ou qui souhaitent progresser sur leur chemin de vie.
Une autre œuvre récemment créée, « La Croisée des Chemins » fut présentée par le Pasteur Jacques Parmentier : avec son équipe, il a comme objectif de proposer à des collégiens, en dehors du temps scolaire, diverses activités d’inspiration chrétienne.
L’offrande du jour fut destinée au soutien des deux œuvres citées et le culte festif prit fin par une prière d’intercession, l’envoi et la bénédiction prononcés par le Pasteur René Lamey.
Ce fut une fête marquée à la fois par une profonde reconnaissance et une grande espérance, ravivée par les signes si encourageants de nouveaux commencements. Les paroles du dernier cantique chanté par l’assemblée résument bien l’esprit dans lequel se poursuivra la marche vers l’avenir :
« Proclamons sa grâce, au creux de la nuit,
Recherchons sa face, au cœur de la vie,
Célébrons sa gloire, bannissons la peur,
Chantons sa victoire, Jésus est vainqueur ».

Culte festif Béthesda en fichier pdf (604 ko)