Page d'accueil


Sommaire Editorial

Méditation « Je suis la vérité » (Jn 14.6) par le pasteur René Lamey

Le billet de notre évêque « Est-ce moi que tu appelles ?» par l’évêque Patrick Streiff

Billet d’humeur « Du respect de Dieu » par le pasteur Samuel Lauber

Connexio « Aide aux enfants des rues de Kolwezi » par Andreas Stämpfli, directeur de Connexio

Le billet diaconal « Échos de l’Assemblée Générale du Diaconat Béthesda » par le pasteur Dr Michel Weyer

La vie de nos églises

Culte festif à Strasbourg « Accueillis – Guéris – Envoyés » par Daniel Husser

-

Colmar « Une pasteure peut en cacher un autre… » par Lydie Schmidt - « Relève à Colmar et à Muntzenheim » par le pasteur Samuel Lauber

-

« Servir le Seigneur à Béthesda-Mulhouse ou le bénévolat et nos Aînés » par Karine Barthelmé et Christiane Maurer

-

Munster « Culte au son des trompettes au Foyer Caroline » par le pasteur Samuel Lauber - « Une bien belle journée » par Sylvie Fahrer

-

Carrefour des Femmes en Suisse Romande : Week-end « J'annonce ma couleur » par Ursula Bachmann - A vos agendas : Week-end gastronomique « Epicez vos fêtes ! »

La grille du mois par JP Waechter

La vie de nos églises « Echos d’un camp - Résister » par Esther Flament


contact

Bulletin d'information francophone
de l'Eglise Evangélique Méthodiste
(EEM)

Union de l'Eglise Evangélique Méthodiste de France (UEEMF)
 United Methodist Church (UMC)

N°24 OCTOBRE 2006

La vie de nos églises
Colmar
Une pasteure peut en cacher un autre…
Lydie Schmidt

Les communautés de Colmar et de Muntzenheim ont vécu au cours du mois d’août dernier, à la fois le départ de leurs pasteurs, Daniel Osswald en retraite effective, Joseline Waechter au terme d’un intérim de sept mois et l’arrivée de leur nouveau pasteur attitré Robert Gillet. Lydie Schmidt et le pasteur Samuel Lauber reviennent sur l’événement.

Un culte particulier nous a rassemblés en ce dimanche 27 août, en l’EEM à Colmar : le départ de Joseline Waechter.
Depuis septembre 2004, nous sommes orphelins de pasteur attitré, Christian Bury et sa famille ayant rejoint un nouveau ministère à la Fondation John Bost. Dans l’intervalle, Sandrine Pierson, assistante de paroisse, a assuré durant 16 mois l’intérim, ce dont nous lui sommes reconnaissants, puis nous avons accueilli Joseline Waechter, pasteure, pour 7 mois. Arrivée très discrètement en février de cette année, elle s’est investie pour nous à 100 %, alors que sa charge pastorale n’en demande que la moitié…
Elle nous accompagne et nous encourage durant le travail de médiation que nous entreprenons dès le printemps. Joseline se préoccupe de nos malades. Il lui arrive aussi de prier au téléphone quand le besoin s’en fait sentir… Elle a surtout une façon bien particulière d’annoncer la Parole de Dieu. En ce dimanche d’adieu, nous sommes d’accord avec les témoignages de Bethy, Geneviève et Catherine, nous rappelant la clarté, la fermeté du message exprimé avec tant de douceur, de bonté. Juste ce dont nous avons besoin. Dieu touche nos cœurs et nous redonne le désir de rester unis et de continuer. Car le découragement peut gagner une assemblée. Joseline sait très bien préparer l’Église à la venue imminente d’un nouveau pasteur.
Ce culte d’adieu est imprégné de reconnaissance et de louange envers Dieu qui nous prouve que jamais rien n’est perdu et qu’Il n’abandonne pas ses enfants. Le culte se prolonge par un verre de l’amitié, accompagné de mille et une petites gâteries, sans oublier les délicieuses mignardises confectionnées par Christian. L’attachement et l’affection développés entre Joseline et nous sont palpables.
Merci de tout cœur, Joseline ! Merci à Jean-Philippe, ton mari, d’être des nôtres en ce jour, et de nous avoir « prêté » ton épouse (dont la paroisse de Munster a ressenti le manque). Ce même dimanche, nous prenons congé de la famille Tofidji qui s’installe temporairement à Vichy avant de retourner au Bénin.
Maintenant, nos regards se tournent vers l’avenir. Nous nous réjouissons de découvrir tout ce que Dieu a en réserve pour nous.


La vie de nos églises
Relève à Colmar et à Muntzenheim
Pasteur Samuel Lauber

Chaque église a adressé au partant respectif un remerciement sincère pour l’activité continue, le dévouement et surtout pour l’annonce de l’Évangile. La communauté de Muntzenheim remercie le pasteur Osswald d’avoir initié la réalisation du bâtiment annexe, qui la dote de pièces confortables pour l’école du dimanche et toute autre activité en l’honneur du Christ, permettant ainsi de développer les relations fraternelles.
Au début du mois de septembre, le pasteur Robert Gillet et sa famille, venant de Fleurance et habitant le presbytère à Jebsheim, ont été accueillis par chacune des deux églises. Il a charge de desservir les deux églises. Nous sommes certains qu’il trouvera d’excellentes solutions pour accomplir sa tâche au service de Dieu et du prochain. Nous lui souhaitons un bon rythme de travail et d’animation !
Il est vrai que le pasteur Gillet et sa famille nous sont des inconnus. Cependant lors du culte d’accueil, en présence du pasteur D.Nussbaumer, le ‘nouveau' a su nous mettre dans la bonne ambiance par son témoignage de foi et de vie. La proclamation de la grâce souveraine de Jésus Christ nous a saisis et nous incite à la louange de Père céleste, ainsi qu’à vivre la foi dans le quotidien de nos jours.
Qu’en ce dimanche d’accueil à Colmar, une famille, ayant trouvé l’adresse du Temple de la Paix sur Internet, ait été avec nous au culte, est pour nous un signe prometteur et un réconfort de la part de Jésus Christ. Nous croyons fermement que l’Esprit Saint sait ouvrir des femmes et des hommes, des familles à participer à la vie d’une église locale et même à Colmar !
Nous sommes heureux de ce que dans un contexte quelque peu différent par rapport au passé, avec un engagement laïque plus accentué, l’Évangile sera proclamé avec joie et trouvera des adhérents à Jésus Christ, se fidélisant dans la communauté et qu’ensemble, nous vivions à la gloire du Père céleste.
Au pasteur – joie et endurance, aux deux églises courage et persévérance !

Colmar en fichier pdf (932 ko)