Page d'accueil


Sommaire Editorial

Méditation Vous êtes le sel de la terre (Mt 5.13) par le pasteur Pascal Gaudin

Le billet de notre évêque « Peur »

Le billet diaconal « La Traversée » : Portrait d’une belle naissance par Béatrice Sigrist

Le dossier : « La crise des banlieues, pistes de réflexion » par le pasteur Eleazar Twagirayesu - "Une réponse à la crise dans les banlieues"
avec le Capitaine Didier Chastagnier
de l’Armée du Salut (Mulhouse)

La vie de nos églises - Muntzenheim - « Inauguration officielle de ses nouveaux locaux » par Pierre Fleith - « La recette, c’est Jésus-Christ ! » par Christian Waldmeyer - « Vive l’extension ! » par le pasteur Samuel Lauber

Droit de citer « Regards sur le protestantisme évangélique en France » Recension par Daniel Husser

La vie de nos églises Strasbourg : « Emmanuel et Sion fusionnent » par Béatrice Sigrist

Connexio - « Un rendez-vous de l’autre côté du lac » par David Loché

La vie de nos églises Genève — « Écho de la vente paroissiale du 7 octobre 2006 » par Heidy Schmid

« La grille du mois » par Gérard Dagon

Un poème "Pas l’indifférence" par J.J. Goldman - Une prière


contact

Bulletin d'information francophone
de l'Eglise Evangélique Méthodiste
(EEM)

Union de l'Eglise Evangélique Méthodiste de France (UEEMF)
 United Methodist Church (UMC)

N°25 NOVEMBRE 2006
Editorial - Jeunes en déroute...

JP Waechter

Cela fait déjà un an que des émeutes urbaines se sont produites dans les banlieues françaises. En route interroge le pasteur Eleazar Twagirayesu, spécialiste des conflits urbains et interethniques, sur les causes et les issues possibles de cette crise. Il insiste sur la nécessité pour les chrétiens d’aller sur le terrain à la rencontre des jeunes et de se mettre à leur écoute, en particulier des jeunes les plus en difficulté, voire en danger. Seul un dialogue basé sur la confiance et le respect leur permettra de tourner le dos aux tentations du nihilisme destructeur et de renouer avec la vie.
Avec ses équipes Action Quartiers, le Capitaine Didier Chastagnier s’attelle à remplir depuis des années semblable mission essentielle - être sel de la terre - et commence même à recueillir les fruits de son engagement.
Il est en effet dans notre vocation de chrétiens d’apporter jusque dans la cité et les cités ce fameux « grain de sel évangélique » indispensable à la société, pour qu’elle puisse poursuivre sa route selon les desseins de Dieu, nous rappelle à juste titre le pasteur Pascal Gaudin. La face de nos quartiers peut changer, pour peu que nous les investissions au nom du Christ et de son amour.
Sommes-nous prêts à investir de notre temps et énergie pour nous mettre à l’écoute persévérante des jeunes à court d’espoir et regagner leur confiance ?
« La traversée » est ce lieu d’accueil et d’écoute sur Strasbourg pour les blessés de la vie aspirant la restauration et la guérison intérieures. Béatrice Sigrist évoque ici le démarrage de ce service si précieux.
Pour nous faire avancer sur le chemin du service et de l’amour, nous ne connaissons qu’un seul guide, Jésus-Christ. A la peur qui dresse barrières et murs, Il nous fait préférer le respect, nous enseigne habilement l'évêque Patrick Streiff. Il fera route avec nous. Telle est l’assurance de notre église de Strasbourg désormais une et indivisible (fusion entre Sion et Emmanuel), mais aussi celle de l’église de Muntzenheim qui vient d’inaugurer ses nouveaux locaux.
Oui, n’hésitons pas à prendre la main que Jésus nous tend et avec lui, prenons le risque de l’amour, de l’écoute inlassable et du service désintéressé. Pour réussir sa vie et faire vraiment réussir le monde avec Dieu, il n’est pas d’autre alternative. Vivons le présent avec au cœur la tendresse de Dieu, au milieu de notre monde. A nous, disciples du Christ, d'être des témoins vivant de cette espérance qui donne une saveur nouvelle à la vie : Vous êtes le sel de la terre.

Et il fit route avec eux

Editorial en fichier pdf (200 ko)