Sommaire

Editorial

Méditation : «Du crédit pour le partage» par l’évêque Patrick Streiff

En route à deux : «Les trois vertus cardinales du couple ou comment tenir dans la durée…» par le pasteur René Lamey

Droit de citer : «Divorce et remariage» de Michel Johner - «La foi, l'action, le social. Actualité du message politique et social de Jean Calvin» de Léopold Schlummer

Le billet de notre évêque : «L’ouvrier mérite son salaire» (Lc 10.7) par l’évêque Patrick Streiff

Billet d’humeur : «Notre rôle dans la société» par le pasteur Pierre Geiser

La vie de notre Église : Assemblée Générale de l’UEEMF à Bischwiller les 31 mars et 1er mars 2007 «Semés pour porter du fruit» par JP Waechter

«Oikocredit, le microcrédit, facteur d’autonomie»

«Regain, lieu de vie pour jeunes mères isolées» par le pasteur Pascal Maurin

Spiritualité : «Une retraite spirituelle, quel bienfait !» par Sabine Schmitt - Agenda : «Marcher... Méditer... Rencontrer... à Trient»

La grille du mois par le pasteur Gérard Dagon - Agenda : «Journée de Prière pour Genève le 16 juin 2007» - Surfer net : «La Rochelle, Montauban Itinéraires protestants virtuels»

« Champ labouré » par le pasteur Bernard Lehmann


contact

Bulletin d'information francophone
de l'Eglise Evangélique Méthodiste
(EEM)

Union de l'Eglise Evangélique Méthodiste de France (UEEMF)
 United Methodist Church (UMC)

N°31 Mai 2007
Méditation - "Du crédit pour le partage" par l'évêque Patrick Streiff

Extraits de sa prédication du dimanche 1er avril 2007 à Bischwiller
2Co 8.7-9

La générosité, un moteur
Le moteur de la libéralité des Corinthiens était leur foi vivante et non pas leur avoir au niveau matériel. C’est un premier élément à retenir pour toute discussion sur la solidarité et la charité.
Tout comme les dons de l’Esprit sont appelés des dons de grâce, Paul utilise le terme de «grâce» pour la générosité matérielle, la libéralité des Macédoniens. Il appelle les Corinthiens à avoir en abondance de la générosité (textuellement : de la grâce) (8.7). C’est un deuxième élément à retenir pour toute discussion sur la solidarité et la charité.
D’un point de vue chrétien, la libéralité est une grâce. Les dons de grâce ne se limitent pas au domaine spirituel. Ils englobent le domaine matériel. Spirituel et matériel font un tout. Paul est conscient que beaucoup de chrétiens aiment partager la grâce dans le domaine spirituel, mais pas forcément dans le domaine matériel. C’est pourquoi il les incite à prouver l’authenticité de leur charité (8.8) et à achever de réaliser leur oeuvre.
Lorsque Jésus s’est appauvri, Jésus est devenu un homme riche pour les autres. Au lieu d’avoir la richesse, il a partagé la richesse. Il nous a enrichis.

John Wesley

Un des personnages dans l’histoire de l’Eglise à avoir été particulièrement attentif à la thématique de l’argent, c’était John Wesley. En son temps, au XVIIIe siècle, il a régulièrement averti les chrétiens qu’ils étaient aveugles d’un œil ; qu’ils ne prenaient au sérieux que certaines parties de la Bible parlant de choses spirituelles et quelques thèmes moraux, mais pas cette autre partie du message biblique qui parle de l’argent et des choses matérielles. Wesley a exhorté les méthodistes à prendre au sérieux ce que la Bible disait sur la pauvreté et la richesse, sur l’amour de Dieu pour les pauvres et les dangers de la richesse. Et depuis que je voyage régulièrement dans des pays beaucoup plus pauvres que la Suisse ou la France, cette question de la solidarité matérielle me travaille. Elle doit être une partie intégrante de notre foi en Christ.
La solidarité trouve son dynamisme dans la foi. Elle est une autre forme pour mettre en pratique la grâce de Dieu. ...

L’intégralité du message est sur le net à l'adresse : http://ueem.umc-europe.org/documents/2007/messageEveque010407.pdf

fichier page pdf (396 ko)