CENTENAIRE DE TABOR A BISCHWILLER

Christian Gunther

Le dernier trimestre de l'année 2009 a été marqué, pour la communauté de Bischwiller, par la commémoration du centenaire de la construction de la chapelle Tabor, inaugurée le 3 octobre 1909. Temps fort vécu au rythme des diverses manifestations et rappel des bénédictions reçues du Seigneur au cours des décennies passées comme rappel de l'engagement fidèle des générations antérieures.

Musique bulgare

Le 16 octobre, nous avons eu la joie d'accueillir, pour la troisième fois, l'ensemble de musique de l'église de Sofia qui nous a conduits dans un moment de musique classique, folklorique bulgare et spirituel. Le groupe était accompagné d'un missionnaire coréen oeuvrant dans leur communauté. Les cantiques qu'il a chantés avec une soeur bulgare ont particulièrement ému l'assistance. Le produit de l'offrande a été affecté aux œuvres sociales de leur église.

Ce navigateur ne peut pas lire le fichier vidéo intégré.


C’est la fête à l’église

Les 24 et 25 octobre, c'était la fête à l’église. Les festivités officielles ont démarré le samedi dans l'ancienne salle de culte entièrement rénovée, en présence du conseiller général, de représentants de la municipalité et des autres communautés religieuses, d'anciens pasteurs et d'invités divers. Une occasion pour notre surintendant Daniel Nussbaumer et notre président Bernard Lehmann d'exprimer notre reconnaissance à notre Seigneur qui est encore le même aujourd'hui et qui nous exhorte à porter du fruit à l'exemple des générations passées. Christian Gunther nous a rappelé les circonstances de la construction de la chapelle, construction possible grâce à un legs important d'une famille Lüttmann de Gries, qui a permis de couvrir tous les frais, achat du terrain compris. La fête s'est ensuite poursuivie autour du verre de l'amitié par la visite de l'exposition du centenaire puis, en soirée, par un concert du groupe «White Spirit» qui a délecté une nombreuse assistance par ses chants rythmés, invitant à une réflexion sur le vrai sens de la vie. Le lendemain, après un repas communautaire qui a réuni près de 120 personnes, un culte festif de reconnaissance a été célébré dans une église comble, auquel participait la chorale, le groupe de jeunes et un groupe musical. Dans leur message, Bernard Lehmann et Daniel Nussbaumer ont développé les versets choisis pour la circonstance: (Jn 15.5 et Hb 13.8).

En présence des autorités

Ont assisté à ce culte, Mme le Maire, Nicole Thomas, accompagnée de son époux et de deux adjoints. En une brève intervention, elle a relevé la vocation d'accueil de Bischwiller, soulignant l'engagement de la communauté au niveau de la vie locale et se réjouissant de la bonne entente entre cultures et religions diverses à Bischwiller.

Etaient également présents quelques anciens pasteurs ( Etienne Rudolph, Beyong Koan Lee, Willy Funtsch ainsi que Bernard Lehmann et Daniel Nussbaumer déjà cités ). Chacun à sa manière, en termes émouvants, avec un brin d'humour, a évoqué quelques souvenirs de son ministère à Bischwiller. Une lettre de Werner Roth, qui n'a pas pu être des nôtres, a été lue et des messages d'amitié affichés. Un délicieux goûter permettant encore de passer un agréable moment de convivialité et de partage a clôturé cette belle journée.

Mais notre programme du centenaire n'était pas terminé pour autant ! Le 14 novembre nous avons eu la joie d'accueillir la chorale Gospel 2,dirigée par Don Crigg, à la Maison des Associations et de la Culture, devant un auditoire enthousiaste de plus de 500 personnes.

Rappelons que Bischwiller a été lieu de répétition et qu'une dizaine de membres de notre église figuraient parmi les choristes.

Conférence

Le 27 novembre enfin, une soirée conférence nous était proposée. Daniel Husser évoquait dans un premier temps les origines et évolutions du Méthodisme, Christian Gunther prenant ensuite la relève pour nous parler de l'histoire du méthodisme à Bischwiller : première tentative d'implantation en 1855, communauté méthodiste épiscopalienne de 1870 à 1900, Evangelische Gemeinschaft à partir de 1870. Malgré le fort investissement nécessaire des uns et des autres, le Centenaire nous aura fait vivre des moments exceptionnels bénis. Que le Seigneur nous accorde de continuer à être fidèles dans la mission qu'il nous confie !

La vie de nos églises

Toute remarque et tout courrier à propos d'EN ROUTE sont à adresser à En route - Tous droits réservés © UEEMF 2014