CELEBRATIONS DE RENOUVELLEMENT DES VŒUX DE BAPTEME


Patrick Streiff, évêque

Quand, pour la dernière fois, avez-vous célébré dans votre circuit un culte de renouvellement des vœux du baptême ? Cela devrait, en fait, être le cas dans chaque communauté, au moins une fois par an, avec une ou plusieurs personnes. – Mais… peut-être n’arrivez-vous pas à vous représenter ce que pourrait bien être une célébration de renouvellement des vœux du baptême ?

Lors d’un culte de renouvellement des vœux de baptême célébré dans l’EEM, une personne atteste son baptême et confesse qu’elle veut vivre en tant que membre confessant de l’EEM. Dans l’EEM, chaque baptême d’une personne adulte est en même temps une célébration au cours de laquelle cette personne devient membre confessant de l’Église. De même, dans notre Eglise, chaque baptême d’un enfant a lieu dans la perspective de cette célébration ultérieure, au cours de laquelle ces membres baptisés deviendront membres confessants.

Lisez encore une fois les quatre questions figurant dans l’encadré. Si vous êtes déjà membre de l’EEM, vous avez déjà répondu « oui », il y a plus ou moins longtemps, à ces questions dans le cadre d’un culte. C’était votre culte de renouvellement des vœux de baptême. Et dès lors, à chaque fois que le renouvellement des vœux de baptême est célébré avec une nouvelle personne, vous vous rappellerez joyeusement votre propre engagement. Il ne s’agit pas là d’une simple admission de membre comme dans une association, mais d’un engagement à mener sa vie en suivant le Christ et ce dans une communauté chrétienne locale concrète et visible. Il s’agit de sa propre réponse au baptême reçu.

Qui voulez-vous encourager, dans le cercle des amis de votre communauté, à témoigner de ce renouvellement des vœux de baptême ? Avec qui allez-vous, en tant que communauté, célébrer cette année un culte de renouvellement des vœux de baptême ?

Patrick Streiff, évêque

Traduction : Frédy Schmid

Calendrier pour mars : 9-13 : Rencontre des surintendants et du comité exécutif de la Conférence centrale à Birsfelden ; 22-29 Visite des paroisses en Albanie et en Macédoine

Article 217.

Des personnes deviennent membres confessants d’un circuit de l’Eglise Evangélique Méthodiste lorsqu’elles confessent leur foi en Dieu, le Père tout-puissant, créateur du ciel et de la terre, en Jésus-Christ, son Fils unique et au Saint-Esprit. En répondant aux questions suivantes, elles expriment leur volonté de vivre comme disciples du Christ et acceptent le lien qui les unit à Dieu et aux autres membres du circuit :

„1. Reconnais-tu Jésus-Christ comme ton Seigneur et Sauveur et te confies-tu à sa

seule grâce ?

2. Veux-tu suivre Jésus-Christ en renonçant au mal et en pratiquant le bien ?

3. Acceptes-tu les Saintes Ecritures, Ancien et Nouveau Testament, comme norme

donnée par Dieu pour ta foi et ta vie ?

4. Veux-tu demeurer un membre fidèle de la sainte Eglise de Christ et t’engager

dans l’Eglise Evangélique Méthodiste par ta prière, ta collaboration et tes dons

réguliers ?»


Le billet de l'évêque

Toute remarque et tout courrier à propos d'EN ROUTE sont à adresser à En route - Tous droits réservés © UEEMF 2014