AG DE L’UEEMF A BARBASTE ET PASTORALE

du district francophone au Château de Peyreguilhot (47)

Joël Déjardin, pasteur

La parole au pasteur Joël Déjardin, nouveau venu dans l’Union. Il nous fait part de ses impressions après avoir suivi pour la première fois une assemblée générale et une pastorale dans la foulée.

Présentation

Je m’appelle Joël Déjardin. Mon père Claude est pasteur retraité. Au décès de ma mère Christiane, j’ai étudié la théologie à Aix-en-Provence, à Montpellier. J’ai terminé mes études en juin 2000. Je suis pasteur dans le sud de la France, en Cévennes.

Depuis septembre 2008, je suis pour la première fois au service de l’Église Évangélique Méthodiste dans le village de Valleraugue. Je me suis marié le 22 août 2009 avec Florence qui était déléguée synodale du Temple de Roquedur et Saint-Julien-de-la-Nef. Et, voici que, suite à notre rencontre du 27 novembre 2009 avec la commission des ministères de l’Église Évangélique Méthodiste, nous sommes affectés le 1er août à l’Église Évangélique Méthodiste de Munster.

L’AG, une découverte

C’est dans ce cadre, dans cette optique de découverte, que nous avons été invités à l’Assemblée Générale de Barbaste (10 au 11 avril) et à la pastorale qui suivait (11 au 14 avril). C’était pour nous une joie d’être là avec tous nos amis méthodistes ! Ainsi, nous avons rencontré des Églises, des délégués, des collègues. Et nous avons un petit peu mieux compris le fonctionnement des Églises Évangéliques Méthodistes. Lors de l’Assemblée Générale, nous avons été touchés par les pasteurs Bernard Lehmann, président du Comité Directeur et Daniel Nussbaumer, surintendant qui cèdent leur place à d’autres. Puis, vers la fin de l’assemblée, les enfants des Églises Évangéliques Méthodistes de la région sud-ouest ont témoigné de la foi. Enfin le dimanche 11 avril, chacun des délégués a rejoint une des trois églises de la région sud-ouest.

La pastorale

Pour notre part, c’est ici que nous nous sommes séparés de nos amis Alsaciens. Ainsi, du village vacances du Relais du Moulin Neuf, lieu de l’Assemblée Générale, les couples pastoraux se sont rendus au Château de Peyreguilhot, lieu de la pastorale. Comme je n’étais pas l’organisateur de cette pastorale, je ne fais ici que des remarques générales, des remarques « à chaud ».

Le thème de la pastorale était : « Développer un caractère de berger ». Trois rencontres se sont déroulées sur le sujet, selon un parcours bien établi :

- « 1. La tentation : être pertinent (la tentation de la performance). La question : M’aimes-tu ? La discipline : La prière contemplative »

- « 2. La tentation : Faire sensation. La tâche : Pais mes brebis. La discipline : La confession (aveu de mon impuissance) et le pardon. »

- « 3. La tentation : Être puissant (la tentation de la maîtrise). Le défi : Un autre te mènera. La discipline : La réflexion théologique. »

C’est donc à partir de cette thématique que nous avons vécu la pastorale. Elle était aménagée en temps de méditations bibliques, d’échanges et de partages sur la vie ecclésiale.

Gain personnel

Personnellement, j’ai beaucoup apprécié que les épouses de pasteurs (hommes) participent à la réflexion. Sur le plan théologique, deux choses ont particulièrement retenu mon attention.

J’ai trouvé qu’il était fort de débuter la pastorale, non pas sur ma capacité à entreprendre, mais bien plutôt sur les tentations dont parle la Bible : la tentation de se suffire à soi-même, de passer outre à la réponse de Dieu !

La deuxième pensée qui a retenu mon attention vient des paroles d’un cantique que nous avons chanté tout à la fin de la pastorale. Elles disaient : « Par ta fidélité, tout est à moi ». Je prends ces mots comme un encouragement à demeurer dans le Seigneur.

Pour terminer, je laisse la parole à mon épouse Florence qui me dit : « J’ai aimé ces moments marqués de la simplicité et du sérieux que nécessite l’écoute de la Parole de Dieu. » Pour elle, le temps le plus fort était le culte à la fin de la pastorale. Elle l’a vécu comme un « envoi ». Pour nous, nous nous préparons maintenant à rejoindre l’Église Évangélique Méthodiste de Munster, sans oublier de bien poursuivre notre travail ici avec tous les amis valleurauguois !

La vie de notre Église

Toute remarque et tout courrier à propos d'EN ROUTE sont à adresser à En route - Tous droits réservés © UEEMF 2014