CAP TOWN 2010


La ville du Cap en Afrique du Sud accueille tour à tour en mai les meilleures équipes de football du monde et en octobre le troisième Congrès de Lausanne pour l’évangélisation du monde « Cap Town 2010 », soit 4 000 responsables de plus de 200 pays appelés à réfléchir aux thématiques les plus importantes de notre temps : autres religions, pauvreté, SIDA, persécution… Présentation ici du grand débat virtuel intitulé « Dialogue mondial du mouvement de Lausanne » (Lausanne Global Conversation) et bref rappel de l’histoire du mouvement de Lausanne. Avec d’autres journaux francophones (Horizons Évangéliques, Le Christianisme Aujourd’hui, Nuance,) En route publie une première contribution « Affirmer la vérité dans un monde enclin au relativisme » du professeur Mark L. Y. Chan.

Débat virtuel

« La Conversation Internationale » à www.lausanne.org/conversation est maintenant multilingue. Grâce au travail des traducteurs bénévoles et à la technologie des logiciels de traduction, vous avez maintenant la possibilité de dialoguer avec des chrétiens à travers le monde sur des sujets clés en rapport avec l’évangélisation du monde. Bien que les outils pour la traduction automatique soient imparfaits, ceci veut dire que « La Conversation Internationale » est une véritable conversation globale, et à notre connaissance, un précurseur dans ce domaine. C’est un moment propice que Dieu nous donne.

Vous devez faire entendre votre voix. Les présentations des orateurs lors du Congrès Cape Town 2010 seront modelées par cette conversation préparatoire. Le fer aiguise le fer, et il y a de la sagesse dans le grand nombre de conseillers. Nous sommes confiants que le Seigneur utilisera cette conversation mondiale entre son peuple pour nous aiguillonner, non seulement à poursuivre cet échange, mais aussi à concrétiser nos paroles par des stratégies et des actes afin que le monde entier puisse entendre l’évangile glorieux de Jésus-Christ.

Réagissez à ces articles, et entretenez-vous avec des frères et sœurs à travers le monde à : www.lausanne.org/conversation

Bref historique du Mouvement de Lausanne

En 1974, Billy Graham et John Stott convoquent à Lausanne une conférence mondiale sur le thème de l’évangélisation (2 700 leaders, 150 pays représentés). Cette conférence et cette déclaration qui en est issue font date, proclamant le besoin d’évangélisation à un protestantisme majoritaire qui a perdu confiance dans la foi biblique et appelant à la responsabilité sociale que le courant fondamentaliste méprisait. Un comité de continuation est nommé, avec des responsables dans chaque pays. Le leadership du mouvement se déplace aux États-Unis.

La conférence Lausanne II a lieu à Manille quinze ans plus tard. Elle est plus grande (3 600 leaders, 190 pays), mais son impact moindre. Le mouvement de Lausanne disparaît quelque peu de la scène et refait surface en 2004 en Thaïlande, avec une consultation internationale. Dans la préparation au congrès de Lausanne III, une assemblée de jeunes leaders est lancée à Manille en 2006 (500 leaders de 120 pays).

Le comité de Lausanne est l’un des mouvements capables de rassembler des chrétiens de toutes les nations, à l’instar de l’Alliance Évangélique, du réseau Call2All et de l’Association Billy Graham.

D’après « Le christianisme aujourd’hui », janvier 2010

Évangélisation mondiale

CAP TOWN 2010

Toute remarque et tout courrier à propos d'EN ROUTE sont à adresser à En route - Tous droits réservés © UEEMF 2014