Qu’est-ce qui pourrait aider ?


Patrick Streiff, évêque

L’évêque se focalise sur l’engagement de croyants au service de la paix.

Peut-on vraiment écrire quelque chose de bref et d’utile sur la problématique du Proche-Orient ? Alors que depuis des décennies, les dirigeants religieux et politiques se cassent la tête à trouver des solutions ? Et alors qu’après chaque feuille de route laissant augurer de progrès, suit aussi tôt la prochaine désillusion ? Bien sûr, je pourrais mentionner des résolutions de la Conférence générale de l’EEM et les expliciter.

Au moment où je me posais la question de savoir ce que je pourrais bien écrire, je suis tombé sur le numéro de décembre de « Unterwegs », le magazine de l’EEM allemande. J’y ai découvert un article passionnant et encourageant sur un pasteur et un imam au Nigeria. Ils étaient ennemis mortels et se battaient avec leurs milices respectives. Mais maintenant, ils se rendent ensemble dans les villes et les villages où ont lieu des affrontements violents entre chrétiens et musulmans, accompagnés de massacres et d’incendies. Ils prêchent que la violence doit cesser et que la réconciliation est possible. Ils ne font pas que prêcher. Ils en donnent un exemple vivant. Ils assemblent des groupes dans lesquels chrétiens et musulmans s’engagent ensemble au sein du village pour réduire les tensions et le développement d’une communauté réconciliée. C’est fascinant et porteur d’espérance. Ils ont déjà reçu des prix de la paix pour leur action. Mais je dois avouer que je n’ai jamais rien lu à leur sujet dans les journaux, qui ne parlent que des violents affrontements au Nigeria.

Qu’est-ce qui pourrait aider ? Des hommes et des femmes de bonne volonté qui s’engagent pour la paix et la réconciliation. Il y en a dans beaucoup d’endroits et dans différentes communautés religieuses. Certainement aussi au Proche-Orient, même quand nos journaux ne nous en parleraient pas. « Heureux ceux qui font œuvre de paix – ils seront appelés fils et filles de Dieu ».

Patrick Streiff, évêque

Traducteur : Frédy Schmid

Calendrier en février : 2-9 : Commission de la Conférence générale pour les Conférences centrales, Kinshasa, Congo ; 20-22 : Consultation sur les communautés de Roms au sein de l’EEM, Budapest ; 23-27 : Rencontre des conseils de circuits, Hongrie

Le billet de l'évêque

Toute remarque et tout courrier à propos d'EN ROUTE sont à adresser à En route - Tous droits réservés © UEEMF 2014