Catastrophe naturelle, menace nucléaire


Japon, tous sur le pont

« La catastrophe nous concerne nous aussi, car elle touche des êtres humains »

Face à la catastrophe naturelle au Japon, Gottfried Locher, président de la Fédération des Églises protestantes de Suisse (FEPS) appelle les chrétiens protestants à la prière. Comme tous les chrétiens en Suisse, il est « profondément affligé » par le tremblement de terre et le raz-de-marée qui l’a suivi, a écrit Gottfried Locher. Qui s’aggravent encore par le fait que l’on ne peut même pas commencer à en prendre toute la mesure. De plus, il s’y ajoute le risque d’une catastrophe nucléaire de dimension inimaginable.
La fragilité de la vie humaine se manifeste aujourd’hui au Japon de manière terrible, dit Gottfried Locher. « Les chrétiens savent la souffrance que Dieu lui-même a éprouvée en Christ sur la croix. Ils savent que notre douleur lui est confiée. »
Gottfried Locher a adressé un appel aux chrétiennes et chrétiens en Suisse. « La distance entre le Japon et notre pays est très grande. Pourtant cette catastrophe lointaine nous concerne aussi ici en Suisse, car elle touche des êtres humains, femmes, hommes, enfants. » « Je vous appelle à intercéder dans vos prières personnelles pour les êtres humains au Japon, aujourd’hui et durant tout le temps de la Passion. Puissent les paroisses inclure elles aussi cette prière d’intercession dans leurs cultes. Les êtres qui ont perdu un proche, ou sont sans nouvelle d’un proche, ont particulièrement besoin de notre sympathie. »

L’évêque Goodpaster encourage la prière et le soutien aux victimes du séisme au Japon

Larry Bishop M. Goodpaster, Président du Conseil des évêques,

exhorte les méthodistes unis à prier en faveur des victimes du tremblement de terre et du tsunami dévastateurs survenus la semaine dernière, et à soutenir les opérations de secours engagées par l’Œuvre d’entraide humanitaire de l’UMCOR.
« En ces temps de perte et de douleur immenses, nous nous rappelons une fois de plus que la grâce de Dieu est suffisante. Bien qu’il ne nous épargne pas la tragédie, il nous soutient avec la guérison et l’espoir. Dans ces moments, l’Église est appelée à être une présence de guérison auprès des victimes du tremblement de terre. Je suis convaincu que le peuple de l’Église Méthodiste Unie va répondre à l’appel par des prières et le soutien généreux en faveur des victimes de cette catastrophe. Je vous demande de vous joindre à moi dans la prière pour les mourants et leurs familles ; les blessés, les sauveteurs engagés dans les recherches ; les survivants qui sont sans eau, nourriture ou chauffage, ceux qui ont été évacués de leur domicile sous la menace nucléaire ; et tous ceux qui ont été touchés par la catastrophe.….
Puissions-nous nous unir en ouvrant notre cœur à ceux qui souffrent au milieu de la dévastation.

L’église méthodiste de Grande Bretagne

L’Église méthodiste a lancé un appel au nom de son église partenaire au Japon, l’Église unie du Christ au Japon (UCCJ), après le tremblement de terre catastrophique et le tsunami qui ont frappé le pays vendredi le 11 mars.

Plus de 10 000 personnes sont portées disparues, et 36 églises au moins de la région de Sendai sont endommagées.
Steve Pearce, coordonnateur du partenariat pour l’Asie et le Pacifique, a déclaré : « Il n’est pas possible de comprendre l’ampleur de cette catastrophe. Nos pensées vont à nos frères et sœurs là-bas. Nos partenaires missionnaires au Japon sont sains et saufs, mais ils s’inquiètent de ce que deviennent les gens qu’ils connaissent au nord et sur la côte. J’ai assuré mes collègues UCCJ que les méthodistes en Grande-Bretagne et d’Irlande prient pour eux et que nous allons répondre à leur appel financier ».

Déclaration de Lindsay Brown, Directeur International, Le Mouvement de Lausanne

« Le Mouvement de Lausanne exprime sa profonde tristesse après les récents tremblements de terre et tsunamis au Japon et autour du Japon. Nous déplorons la perte des vies humaines et la dévastation inimaginable vécue par le peuple japonais. Nos prières et les prières de la famille de Lausanne, sont avec nos frères et sœurs au Japon. Nous prions pour qu’ils aient la force de comprendre ces pertes énormes à la lumière de l’espérance que nous avons en tant que croyants dans le Christ. Nous sommes avec eux dans leur espoir de reconstruction et de renouvellement de leur grande nation et encourageons les chrétiens du monde entier à faire tout leur possible pour offrir du réconfort, des encouragements et un soutien tangible à nos amis au Japon.

11 mars

Le Mouvement de Lausanne

Prière de circonstance

À l’heure où le peuple japonais souffre avec dignité et en cela nous donne une grande leçon d’humilité, prions pour ce peuple et son courage face à l’indescriptible désastre qui s’est abattu sur ce pays. Ne laissons pas toutes ces familles sans prières si courtes soient-elles…

Seigneur Jésus, je viens vers toi bouleversé par le drame qui frappe le peuple japonais. Seigneur, que dire face à tant de douleurs, de souffrances, de deuils. Au pied de cette croix, la mort semble triompher. Par le sang versé et le corps livré de ton Fils bien aimé notre Seigneur Jésus Christ, ô mon Dieu, prends pitié de tes enfants du Japon. Au cœur de leur détresse, accorde aux rescapés les grâces de consolation et d’espérance de ton cœur compatissant. Spectateur impuissant, que ma prière s’élève pour mes frères du Japon et que mon cœur soit toujours plus attentif aux souffrances de chacun. Que toutes les catastrophes et les misères ne soient pas source de découragement mais invitation à te prier et à t’aimer davantage à travers mes frères en détresse. Seigneur Jésus, Source de Vie, je te confie le peuple japonais. Amen (AME)


Japon

Toute remarque et tout courrier à propos d'EN ROUTE sont à adresser à En route - Tous droits réservés © UEEMF 2014