En vélo pour les intouchables - À pied pour le parrainage d’une Malgache

N’importe qui peut apporter sa pierre à la cause des plus pauvres. Marc Brunet est en train de montrer que grâce à son engagement sportif on peut servir leur cause et promouvoir le parrainage.

Soutien aux Intouchables

Marc Brunet, directeur de Sephora-Music, a participé à l’étape Gap-Grenoble d’une aventure destinée à faire connaître le sort des Intouchables en Inde. C’est le 4 août dernier que les 3 cyclistes se sont élancés de Gap, au pied du col Bayard, pour atteindre Grenoble, 110 km plus loin. L’objectif ? Faire connaître le sort des Intouchables (les Dalits) auprès du public et récolter des fonds pour monter un projet en leur faveur. Deux jeunes, Ruben et Jérémie se sont lancé le défi de traverser la France à vélo (de Marseille à Maubeuge) pour faire connaître cette cause, et aider à la construction d’une école.

Pour accompagner ces jeunes dans leur projet, Marc Brunet a participé à l’étape Gap-Grenoble. Il était parti de Luc-en-Diois, pour les rejoindre à Gap, et est rentré sur Montélier le soir-même, soit 280 km en vélo couché dans la journée.

Pour découvrir l’expédition de Ruben et Jérémie : www.1300km.org

Les deux cyclistes sont arrivés à Maubeuge le 17 août, accueillis par le premier magistrat de la ville, après avoir récolté plus de 4 000 euros de dons pendant leur périple.

Parrainage d’une Malgache

Marc Brunet a plus d’une corde à son arc : au vélo, il ajoute la marche à pied. Il participe du 13 au 16 octobre 2011 à la Diagonale des Fous, une course à pied de 163 km et 9 600 m de dénivelé au cœur de l’Île de la Réunion avec pour seul objectif la récolte de fonds en faveur de Tiavina.

Tiavina

En participant à ce raid, Marc Brunet entend récolter assez de fonds pour répondre aux besoins vitaux de cette petite fille malgache pendant une quinzaine d’années jusqu’à la fin de sa scolarité. Cette petite fille de 5 ans vit avec ses parents dans la banlieue de Tananarive, la capitale de Madagascar. Son père cultive le manioc et fait également quelques travaux de menuiserie. Sa mère, sans emploi, trouve parfois des lessives à faire. Leur famille vient d’être récemment traumatisée par un drame. Ses 3 frères sont décédés par noyade alors qu’ils allaient se laver au lac voisin. En raison des pluies abondantes, les bords du lac s’étaient probablement modifiés et les trois enfants ont été pris au piège sans pouvoir être aidés.

Cette action est donc menée sur le long terme en étroite collaboration avec le S.E.L..  Un site est dédié à cette opération : www.aventure-en-solidaire.net
Plus de 2 200 euros ont déjà été réunis pour soutenir Tiavina à Madagascar. Bravo à ce frère et à son initiative courageuse!

Parrainage

Toute remarque et tout courrier à propos d'EN ROUTE sont à adresser à En route - Tous droits réservés © UEEMF 2014