$

Le N°80 NOVEMBRE 2011 est en ligne




Mise en ligne du mensuel francophone de l’Église évangélique méthodiste

En veine d’inspiration

 JP Waechter

La crise économique, telle un tsunami, met en péril l’euro, l’Europe et la France. Notre société de plus en plus « tendue, énervée, partagée entre dépression et passages à l’acte violents » (Gérard Courtois dans Le Monde) est en panne d’espérance.

Dans ce contexte aussi morne et morose, François Hollande entend « réenchanter le rêve français, celui qui a permis à des générations, durant toute la République, de croire à l’égalité et au progrès ».

Mais quelle est notre capacité d’espérance si notre horizon se borne à l’ici-bas et à l’immédiat ? Notre espérance serait vaine et décevante. Dans son billet, notre évêque Patrick Streiff suggère d’intégrer, sinon de réintégrer dans notre compréhension du monde la pensée de l’éternité, « l’au-delà » pour mieux répondre aux défis d’ici-bas. Cette lueur d’éternité a été occultée et refoulée collectivement depuis des lustres. Avec Maurice Clavel (1976), nous croyons « au retour du Grand Refoulé, jusque dans ces angoisses et désespoirs, dont il est à la fois la cause et le remède …, pour peu que nous consentions à le reconnaître » et à en témoigner.

Un chrétien ne rougit pas en effet de partager sa foi et son espérance autour de lui, quoi qu’il en coûte : il fait savoir « qui est Dieu, ce qu’il en est de la vérité ». Nous savons gré au pasteur Claude Grunenwald d’insister sur ce point. Certes tout témoignage digne de ce nom doit répondre à certains critères et tout témoin authentique gagne à souscrire au « code de bonne conduite » que les trois grandes institutions chrétiennes, le Conseil Œcuménique des Églises, l’Alliance évangélique mondiale et le Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux, viennent d’édicter, — une première dans l’histoire -.

Parmi les témoins à citer en exemple, il y a Ellen Johnson Sirleaf, présidente du Liberia et lauréate avec deux autres femmes du Prix Nobel de la Paix 2011, Sœur Louise Muller, nouvelle sœur supérieure de la congrégation Bethesda, l’église de Codognan impliquée dans l’évangélisation au milieu de grandes luttes et le centre de vacances Landersen avec ses camps et colos d’été.

Au prix de ce témoignage valeureux, l’espérance chrétienne luit dans la cité.

Dans nos églises

Onex-Genève : le mercredi 21 septembre avait lieu le culte d’adieu et d’action de grâces après le décès d’Anne-Marie Hug (61 ans)

Munster : Mme Julie Nyffeler, veuve du pasteur Werner Nyffeler, est décédée à un mois de son 103e anniversaire. Son départ s'est passé dans la paix. Sa foi inébranlable, enracinée dans le quotidien restera un exemple de vie pour tous. Mme Nyffeler était la grand-mère de Claire-Lise Meissner, la maman de Christiane Hertzog, Lydie Schmidt, Annelise Gerber, Evelyne Marquès et René Nyffeler. Merci de penser à la famille dans vos prières.

Le culte d'enterrement a lieu à Munster, lundi le 7 novembre au temple de la Paix, EEM de Munster. Voir la dépêche d’EEMNI

Tunis : Décès du pasteur Isaac Agré (1953-2011)

Le pasteur Isaac Agré en poste à Tunis vient de décéder brusquement le 3 novembre 2011 des suites d’une défaillance cardiaque. «Avec le décès d’Isaac Agré, l’Église perd un précieux collaborateur et un fidèle témoin de Jésus-Christ», écrit le pasteur Daniel Nussbaumer. Toute notre affection à son épouse Jacqueline et à ses 5 enfants. Voir dépêche d’EEMNI

Éditorial

Sommaire du dernier En route en ligne

Toute remarque et tout courrier à propos d'EN ROUTE sont à adresser à En route - Tous droits réservés © UEEMF 2014