$

Témoin de la Vérité

Claude Grunenwald, pasteur

Qui a dit que témoigner de sa foi allait de soi ? C. Grunenwald y va de son exhortation.

‘Vous êtes des terroristes !’ L’homme est excédé, menaçant ! Dans ce village alsacien, la vérité n’est pas du goût de chacun. Lui souhaitant un bon week-end, nous partons. ‘Seigneur, aie pitié de lui.’ 

Qui a dit que témoigner serait facile ?

Le courage des prophètes de l’AT m’impressionne. Projetant une reconquête, Achab d’Israël consulte ses 400 prophètes. Ils lui annoncent le triomphe. Mais Josaphat de Juda, en visite chez Achab, doute. Sur sa demande, Achab fait chercher le prophète Michée. Le messager du roi presse Michée : « Prédis toi aussi le succès. » Mais Michée réplique : « L’Eternel est vivant ! Ce que l’Eternel me dira, je l’annoncerai ! » (1R 22.13-14) Dieu le gratifie alors d’une vision : Israël sera défait, Achab mourra dans la bataille ! Et cela arrive.

Puissance & souffrances

Nous aspirons à la ‘puissance’: prophétiser, avoir des visions… mais sans risques ni souffrances. Par amour pour la vérité, Paul a accepté d’être « balayure et déchet » (1Co 4.13). Et Dieu s’est glorifié par lui. Enseignés à ce sujet, les premiers chrétiens payaient souvent le prix fort, mais le Ressuscité agissait. Alors, on témoignait « en parole et en œuvre, par la puissance des signes et des prodiges, par la puissance de l’Esprit » (Rm 15.18-19).

Reconnaissance

De Jésus, les opposants reconnaissaient : « Maître, nous savons que tu es vrai et que tu ne redoutes personne ; car tu ne regardes pas à l’apparence des hommes, et tu enseignes la voie de Dieu selon la vérité » (Mc 12.14). D’où son autorité.

Confirmation

Pour témoigner, Paul n’a pas usé « d’un langage compliqué ou de connaissances impressionnantes » (1Co 2.1). Témoigner n’est difficile que quand on ne veut pas ‘choquer’. La croix, dépouillée de sa raison d’être, n’affecte pas les consciences. Seule la vérité « libère » (Jn 8.32). Présenter un évangile humaniste, occultant le péché et la repentance, le jugement à venir et le châtiment éternel, nous prive de l’action divine : « Le Seigneur appuyait leur témoignage par des signes, des prodiges, des miracles variés, et par des communications du Saint Esprit » (Hé 2.4).

Révélation

Contemporain de Paul, le philosophe Sénèque, précepteur de Néron, disait que ‘le langage de la vérité est simple’. Quand Dieu révèle : « JE SUIS », Il se dévoile tel qu’Il est. Il nous mandate pour dire à nos contemporains ce qui est, sans en retrancher ni en ajouter (Ap 22.18-19). Juste dire la vérité, est-ce difficile ? Il importera d’expliquer des mots et expressions, comme : ‘grâce’, ‘vie éternelle’… 

Surprise

Par équipes de deux, nous passons à nouveau de maison en maison. Un septuagénaire écoute attentivement. Il dit n’avoir jamais entendu quelque chose de pareil. Soudain, sa fille entre dans la propriété et se dirige vers l’entrée de la maison. Le père l’interpelle : ‘Attends, viens, il faut que tu entendes ça !’ Elle pose ses affaires, s’assied sur un muret près de nous, et écoute. En les quittant, l’Esprit nous comble de joie ! La vérité a commencé d’agir. ‘Seigneur, révèle-Toi à eux.’

Légende de l’illustration : Mort d’Achab, dessin de Gustave Doré

Méditation

Toute remarque et tout courrier à propos d'EN ROUTE sont à adresser à En route - Tous droits réservés © UEEMF 2014