L’Église évangélique méthodiste de Metz

Jean-Marc Bittner, pasteur

Dans ce numéro, nous nous focalisons sur la communauté méthodiste de Metz. Le pasteur JM Bittner revient sur son histoire ainsi que sur son évolution actuelle.

Rétrospective : Une église missionnaire dans une ville militaire !

Difficile d’occulter le passé d’une église qui vient de fêter le centenaire de son existence en octobre 2010 ! En 1909, un militaire en garnison à Metz, alors ville allemande, sollicite les autorités de la Communauté Évangélique (Evangelische Gemeinschaft) afin que celles-ci ouvrent un poste d’évangélisation dans notre ville. C’est ainsi qu’un pasteur est envoyé dès 1910 pour un travail d’évangélisation et d’implantation d’Église. Une salle est inaugurée dès le 24 juin 1910. L’objectif est ambitieux : atteindre avec l’Évangile le bassin houiller sarro-lorrain et le bassin sidérurgique et minier de la Moselle en s’appuyant sur une Eglise locale à Metz !

L’action missionnaire porte des fruits et des annexes sont même créées dans la « Lorraine du fer ». En particulier, une Eglise sera fondée à Knutange en 1930. Malheureusement, faute de renouvellement des générations et en partie à cause de la crise de la sidérurgie, la communauté de Knutange devra s’arrêter dans les années 1990.

Luttes au dehors, craintes au-dedans

Si l’Église Évangélique Méthodiste de Metz est la plus ancienne communauté évangélique de la ville, sa croissance est lente et le nombre de membres reste longtemps réduit. Après des débuts prometteurs, notre Eglise traverse une longue période de difficultés, notamment dans l’entre-deux-guerres : hostilité des autorités et des cultes « officiels », mais aussi décès des aînés, transition difficile de l’allemand au français, départs,… Par exemple, en 1927, le pasteur Fischer est convoqué en préfecture et se voit interdire toute activité d’évangélisation publique ; seules les rencontres privées membres d’Église restent autorisées. Le temps des persécutions n’était pas révolu !

La parole d’Apocalypse 3.2 : Affermis le reste qui allait mourir avait certainement été le mot d’ordre de plusieurs pasteurs qui ont déployé tout leur zèle et leur persévérance pour que notre communauté subsiste et grandisse ! Le creux de la vague est atteint en 1941, où les autorités d’occupation ferment les lieux de culte de Metz et de Knutange. Il faudra attendre le début des années 1950 et l’arrivée du pasteur Samuel Lauber pour voir l’église de Metz se développer.

Par la faveur de notre Dieu et grâce au travail des serviteurs que le Seigneur a donnés, les pasteurs Nyffeler, Roman, Osswald, Bauer et Lehmann, l’église rajeunit. Des groupes de maison voient le jour, des activités pour enfants et pour jeunes se multiplient. Des activités d’évangélisation sont également entreprises : colportage biblique, participation à des campagnes d’évangélisation, telles les campagnes avec Billy Graham.

C’est dans les locaux de l’église que la librairie CERTITUDE, créée en 1976, commence par exercer son activité. Par la suite, celle-ci prendra son essor pour essaimer dans 6 villes en France. Elle donnera aussi naissance à la maison d’édition de cartes et calendriers chrétiens CEDIS.

Nos locaux : des pierres qui accusent le poids des ans !

« Si la communauté doit continuer à œuvrer pour Christ à Metz, seule une construction peut assurer son existence », affirme le pasteur Fischer en 1924. C’est ainsi que, grâce à l’aide de la Communauté Évangélique, un terrain est acheté au 2, rue Charles-Abel, et un immeuble, comprenant une salle de culte, des annexes et plusieurs logements est construit et inauguré en 1926. Ainsi, notre église bénéficie d’une situation privilégiée, en centre ville de Metz, entre le Centre Hospitalier Régional Bon – Secours et l’Église Catholique Ste-Thérèse.

Mais le privilège de posséder un ensemble immobilier comporte aussi des contraintes : les vicissitudes climatiques de l’hiver 2010-2011 ont occasionné des dégâts qu’il est urgent de réparer. Comme au Monopoly, nous avons tiré la carte « Faites des travaux dans tous vos immeubles » ! Aussi devons-nous entreprendre d’importants travaux de restauration (étanchéité, réfection des façades, zinguerie des toitures,…).

Les pierres vivantes de l’église de Metz

Comme beaucoup d’églises citadines, notre église est très diverse, et actuellement peu de membres ont un arrière-plan méthodiste. Forte actuellement de quelque 90 membres et d’une cinquantaine d’amis, toutes les tranches d’âge sont représentées dans notre communauté. La situation géographique de notre bâtiment d’église,en face du centre hospitalier « Bon-Secours «-, a-t-elle influé sur l’une des caractéristiques de notre église : être une église-hôpital, lieu où plusieurs ont pu trouver secours, restauration et guérison ? Beaucoup de personnes s’investissent dans les multiples activités de l’église.

Cependant, notre désir n’est pas seulement de vivre bien au chaud entre nous, mais de témoigner de l’espérance que nous avons trouvée en Jésus-Christ dans notre ville. Par exemple, chaque année, nous participons activement avec des chrétiens d’autres églises à une annonce commune de l’Évangile, les « 24 heures de Vie ».

Église ouverte

Notre église se veut également ouverte aux autres communautés chrétiennes, ainsi, plusieurs de nos activités sont fréquentées par des personnes d’autres églises. Par exemple, notre groupe de jeunes se réunit avec celui de l’Église France-Mission d’Amnéville ; la Gerbe d’Or (réunion mensuelle pour nos aînés) accueille des personnes d’autres communautés et surtout les petits-déjeuners pour dames, qui ont aussi un but d’évangélisation, rassemblent des femmes venant de tous horizons. Nous organisons aussi des samedis après-midi à thèmes avec des orateurs extérieurs pour lesquels nous invitons largement. Actuellement, notre objectif est que chacun trouve sa place et puisse mettre ses dons au service de tous.

Si vous passez par Metz, ne visitez pas seulement le tout nouveau Centre Pompidou, venez aussi rencontrer l’Église Évangélique Méthodiste, vous y serez les bienvenus !

Site de l’église

La vie de nos églises

Toute remarque et tout courrier à propos d'EN ROUTE sont à adresser à En route - Tous droits réservés © UEEMF 2014