Fête de Jubilé de la Congrégation des diaconesses de Bethesda

Sœur Annette Joseph

C’est la fête chez les sœurs de Bethesda. Retour sur l’événement grâce à Sœur Annette.

Ceux qui ont pu assister au culte festif du 7 octobre 2012 ne l’oublieront pas si vite. Après la pluie battante du matin, c’est par un soleil radieux qu’une assistance nombreuse s’est rassemblée à l’Église Emmanuel, Strasbourg.

Dans ce lieu, décoré avec beaucoup d’amour, la Congrégation des sœurs de Bethesda s’est réjouie de la présence d’autres diaconesses venues de Wuppertal, de Bâle, d’Ingwiller et de Strasbourg, ainsi que de celle de l’évêque à la retraite, Heinrich Bolleter et de son épouse.

Le pasteur B. Lehmann n’a pu saluer toutes les personnes présentes, membres de famille des sœurs jubilaires, frères et sœurs dans la foi, amis et anciens collaborateurs de Bethesda. Mais il a d’emblée donné le ton en parlant du parfum dont l’odeur se répand partout, selon 2Co 2.15-16, et en nous exhortant à être pour tous ceux que nous contactons un parfum agréable.

Comment remercier Sophie Bachschmidt et son équipe Mosaïque ? Aidés par Claire-Lise Meissner, ils nous ont entraînés dans la joie des chants et de la belle musique. Ce fut si beau qu’on ne voyait passer le temps !!

Selon le souhait des sœurs jubilaires, Claire-Lise Meissner, pasteure, a médité la Parole de Dieu et parlé du thème « Aimer et Servir ». Elle avait choisi un texte de l’Ancien Testament : 2R 4.8-10 et l’a commenté pour nous.

« Une femme riche a reconnu en Élisée un prophète. Alors elle l’invite souvent à sa table. Puis elle fait aménager une petite chambre et lui a créé ainsi un lieu de repos lors de ses passages ».

Quelques questions nous ont interpellées : avons-nous les yeux ouverts ? Remarquons-nous les besoins de nos prochains ? Y répondons-nous ? Sommes-nous prêts à investir ce dont nous disposons pour soulager les autres ?

Dans 2R 4, la femme sunamite nous y exhorte…

Après un magnifique solo de flûte, le pasteur Lehmann évoque les 60 années à Bethesda de Louise Frantz, absente, et le verset qu’elle reçut lors de sa consécration Heureux les miséricordieux, car ils obtiendront miséricorde Mt 5.7.

Puis il fit avancer les deux sœurs jubilaires présentes. Pour sa consécration, Sr Jeannette Litty avait reçu le verset 4 de Mt 5 « Heureux ceux qui pleurent, car ils seront consolés ». En effet durant les 60 ans de sa vie de diaconesse, Sr Jeannette a pu consoler beaucoup de personnes en pleurs…

Sr. Marlène Balzli, elle, vit depuis 50 ans dans la congrégation ! Elle aime beaucoup le verset 18 de Éphésiens 1, où il est question de l’espérance qui s’attache à son appel. Ce fut souligné !

Avec joie, nous avons suivi la remise d’un cadeau aux sœurs, un petit flacon de vrai parfum !! Une idée originale du pasteur Lehmann.

Rappelons que chaque évocation fut suivie d’un chant souhaité par la sœur jubilaire. Cela continua par un Notre Père chanté après la prière d’intercession, puis par la bénédiction, chantée elle aussi : Que la grâce de Dieu soit sur toi !

Oui que la grâce de Dieu soit et demeure sur nous tous.

La fête s’est terminée avec une bonne boisson chaude ou froide et un délicieux morceau de tarte et dans la bonne ambiance…

La vie de nos oeuvres

Toute remarque et tout courrier à propos d'EN ROUTE sont à adresser à En route - Tous droits réservés © UEEMF 2014