Rencontre à Saint-Imier

Jeudi de l’Ascension 9 mai 2013

Rencontre des Méthodistes de Suisse romande à St-Imier : Les Suisses romands tirent les leçons qui s’imposent de l’Ascension de notre Sauveur et Seigneur.

Katia Borel-Paka

Pas moins de 90 adultes et une quinzaine d’enfants issus des diverses communautés de Suisse romande (Genève, Lausanne, Bienne et St-Imier) se sont retrouvés à St-Imier le jour de l’Ascension.

Il nous façonne

Malgré le temps gris, un accueil chaleureux était réservé aux arrivants autour d’un café et de tresse maison. Le culte s’est également montré haut en couleurs : tour à tour entraînés dans la louange par la communauté africaine de Bienne et par un trio de la Béthania, nous avons uni nos prières en français et en espagnol et vu le pasteur transformé en forgeron nous démontrer qu’il n’est possible de travailler le fer et de lui donner les formes voulues que lorsqu’il est chaud… « Dieu veut nous rendre semblable au Christ, mais ce n’est que quand nous « sommes chauds », c’est-à-dire que notre cœur est rempli d’amour pour les autres qu’Il peut nous façonner selon Ses desseins ».

Ascension

Le message a aussi été apporté à 3 voix, selon Luc 24.44-53 et Actes 1.6-11 :

  • Avec le départ de Jésus nous est promis l’Esprit-Saint qui nous encourage au témoignage aujourd’hui encore. Le Saint-Esprit inspire aussi à l’Église des dons multiples dont la diversité nous enrichit. C’est en recherchant la communion avec Jésus, par l’accueil de Sa parole et par la force de Son exemple, que nous nous ouvrons à cette force d’En-haut promise.
  • Jésus est monté au ciel et est entré dans Sa gloire… On pourrait le penser loin de nous, mais Il reste proche par Sa parole qui est vivante.
  • Christ est notre Grand Prêtre. Contrairement aux humains qui ont exercé cette fonction dans l’Ancien Testament, il n’a pas besoin d’être remplacé car Il est vivant pour toujours ! Le Grand Prêtre entrait seul dans le lieu très saint, mais Jésus nous entraîne à sa suite et nous permet d’y entrer. Il intercède constamment pour nous.
  • Au contact de Jésus, les disciples ont compris que l’Ascension était une bonne nouvelle, c’est pourquoi ils sont repartis à Jérusalem pleins de joie.

Jeux inspirés

Après le pique-nique tiré du sac et un sympathique moment d’échanges, nous avons prolongé notre réflexion sur l’Ascension par un rallye qui nous a fait côtoyer les frères et sœurs des autres communautés et s’est déroulé sous une météo clémente et dans la bonne humeur. Une course avec passage de témoin nous a notamment entraînés de Jérusalem aux extrémités de la terre en passant par la Judée et la Samarie… Nous avons pu aussi, pour symboliser la force reçue d’En-haut, souffler sur des balles de ping-pong dans le but de les faire atteindre l’autre bout de la table à travers les obstacles, tout un travail d’équipe !

Le goûter a été agrémenté de cornets à la crème, de délicieuses pâtisseries confectionnées par les dames et de fromages de la région très joliment présentés. Avant de nous quitter, nous avons encore uni nos voix pour un temps de louange sur un air d’accordéon et lu les prières de bénédiction que les groupes avaient composées pendant le rallye.

Recevez celle de Nombres 6.24-26, que les sacrificateurs prononçaient pour le peuple d’Israël :

Que l’Éternel te bénisse et te garde, qu’Il fasse briller Sa face sur toi et t’accorde Sa grâce. Que l’Éternel lève Sa face vers toi et t’accorde Sa paix.

La vie de notre Église

Toute remarque et tout courrier à propos d'EN ROUTE sont à adresser à En route - Tous droits réservés © UEEMF 2014