Cambodge : Servir Jésus avec enthousiasme


Au Temple d'Angkor

Stefan Pfister, pasteur

On ne revient pas du Cambodge comme on est arrivé. Le pasteur Stefan Pfister témoigne de ses rencontres sur place et de la passion inlassable de ses collègues à proclamer l’Évangile à la génération montante.

Un vent agréablement chaud venu de la mer souffle dans nos cheveux. Le soleil s’est couché depuis une heure. Le ciel est sombre, la mer semble noire. Il est environ huit heures du soir. Avec deux pasteurs cambodgiens je suis assis à une table au bord de la mer dans le jardin de l’hôtel. Entre autres choses il s’agit d’organiser un camp de jeunes au Cambodge pour l’été 2014. Un groupe de Suisse est invité à y apporter sa pierre.

Prak Vuthy junior, un des deux pasteurs, m’a parlé avec enthousiasme de son travail avec les enfants, les adolescents et les jeunes de sa communauté. Il en est très éloigné ! Dans quelques jours, il reprendra la route pour retrouver ses jeunes. Néanmoins, son travail lui est très proche, très présent, quand il en parle.

Images vivantes

Son anglais n’est pas encore si bon. De temps en temps, je dois deviner ce qu’il pense vraiment en fonction du contexte. Néanmoins des images fortes surgissent dans ma tête :

AU CAMBODGE

L’Église méthodiste au Cambodge est une église en pleine croissance. Un défi majeur se présente à elle, à savoir la formation des pasteurs et des prédicateurs laïques. À l’École biblique de Phnom Penh, ils sont formés sur une période de trois ans. Au cours de la période probatoire de quatre ans juste avant l’ordination comme anciens, les dirigeants d’église suivent tous les ans deux séminaires de formation dirigés par Peter Siegfried et Stefan Pfister.

Connexio soutient tous les ans l’Église cambodgienne avec la somme de CHF 130 000. Aidez-nous par vos dons !

Envoi des dons en Suisse :

CCP 87-537056-9, EEM Suisse, Connexio, 8004 Zürich

Envoi des dons en France :

Par chèque libellé à l'ordre de l'EEM - Connexio adressé à: Madame Pascale MEYER, 7 rue de l’Avenir - F- 67800 Bischheim - (avec mention expresse:«Connexio»)

  • Comment il envisage les choses, réfléchit, prie et s’adresse aux différentes personnes ?
  • Comment il se dévoue pour les enfants, les adolescents et les jeunes ?
  • Comment il passe du temps avec eux, les écoute, entreprend quelque chose avec eux, leur parle de Dieu et leur donne des réponses aux questions qu’ils se posent sur la vie?

J’ai le sentiment qu’il bute toujours à nouveau sur ses limites dans la mise en œuvre de ses projets. Il a beaucoup d’idées, mais il manque de ressources, d’argent pour réaliser certains projets et il lui manque aussi les locaux.

Engagement inlassable

Il me partage son rêve de créer un centre de jeunesse. Dans son esprit, les plans semblent être tout à fait concrets. Cependant, en réalité, il est toujours à mille lieues d’atteindre son objectif. Beaucoup de montagnes seront encore à déplacer avant qu’une maison soit dessinée, construite et prête à accueillir son public. Il est clair, cependant, qu’il va dans tous les cas de figure user de toutes ses forces, de son temps et de sa créativité avec toutes ses ressources limitées pour atteindre les jeunes avec l’Évangile !

Planification à long terme

C’est pour cette raison que nous sommes assis maintenant ensemble : Chaque année se tient au Cambodge un camp de jeunes. Le Comité en charge de la jeunesse de l’Église méthodiste au Cambodge prévoit le camp un an à l’avance, comme toujours. Aussi en 2014, le camp de jeunes ne peut avoir lieu que si les Cambodgiens réussissent à convaincre une des nombreuses Conférences méthodistes du monde entier de les aider à la mise en œuvre du projet. En 2011, Connexio avait soutenu le camp avec quelque 18 000 FS. 250 jeunes ont ainsi pu être nourris pendant toute une semaine. Un groupe venu de Suisse nous avait accompagnés et avait participé à l’animation du camp par des études bibliques, des temps de culte et des ateliers. Ce fut une semaine intense et mémorable pour nous tous qui avons fait le long voyage de la Suisse au Cambodge. Pour 2014, nous sommes à nouveau sollicités pour revenir au Cambodge et apporter notre aide dans l’organisation d’un nouveau camp de jeunes. Ce soir, nous allons discuter de points importants relatifs à l’organisation de ce camp.

Il veut conduire les gens à Jésus

Engagement entier

Parfois, je suis bouche bée au vrai sens du mot quand j’écoute Vuthy. Non seulement quand il parle de son rêve d’un « centre de la jeunesse », mais aussi quand il parle de son travail dans l’église. Dès lors que Vuthy est responsable du travail parmi la jeunesse dans l’Église méthodiste au Cambodge, les jeunes sont une préoccupation particulière pour lui.

Néanmoins, il se soucie autant que possible de tous les groupes d’âge de sa communauté. Il veut atteindre les gens avec l’Évangile et vit ce que nous avons défini comme stratégie au sein de l’EEM en Suisse, il y a quelques années : conduire les autres à suivre Jésus, afin de changer le monde. Pour la mise en œuvre du mandat missionnaire du Christ, il s’engage personnellement de toutes ses forces. Il souhaite que son village fasse l’expérience d’un changement par la puissance de Jésus — même si le chemin s’avère long et parfois très cahoteux.

Soutien mutuel

L’échange que nous avons eu au bord de la mer à la périphérie de Sihanoukville, je ne l’oublierai probablement pas de sitôt. Tout ce que Vuthy m’a dit demeure profondément ancré dans mon cœur et ma mémoire. Une fois de plus, je retourne encouragé en Suisse. Comme cela arrive souvent après mon retour, je me demande : Qui soutient qui ici le plus ? Est-ce moi qui soutiens le plus les Cambodgiens avec mes conférences et mes enseignements, ou est-ce les Cambodgiens qui m’encouragent le plus par leur vie et leur enthousiasme au service du Christ ? Nous nous soutenons mutuellement — chacun avec ses dons et ses moyens ! C’est une bonne chose et c’est un signe de la bénédiction de Dieu !

Et donc je serai bientôt de nouveau à planifier mon engagement au Cambodge en 2014. L’un d’entre eux sera l’accompagnement d’un groupe appelé à participer au camp de jeunes précité.


Connexio

Toute remarque et tout courrier à propos d'EN ROUTE sont à adresser à En route - Tous droits réservés © UEEMF 2014