Témoigner du Ressuscité, une mission et un défi



Pasteur Patrice Vergin

La mission de l’Église nous engage en paroles et en actes, nous rappelle le pasteur Patrice Vergin.

Double coup d’envoi

A la fin de son Évangile1, Matthieu nous rapporte les dernières paroles du « Ressuscité, lors de l'envoi de ses disciples en mission2  » : « Allez, faites des gens de toutes les nations des disciples, baptisez-les pour le nom du Père, du Fils et de l'Esprit saint, et enseignez-leur à garder tout ce que je vous ai commandé. Quant à moi, je suis avec vous tous les jours, jusqu'à la fin du monde3 ».

.Le jour de l'Ascension, les disciples ''changent de statut'', et deviennent missionnaires. Leur Mission : Partir, Faire des disciples, baptiser et enseigner. Le mot mission, provient du latin et signifie « Envoi ». C'est l'envoi d'une personne pour prêcher l'Évangile et pour propager la foi4. Mais cet envoi est double, puisqu'il concerne en premier lieu une parole, l'Évangile, mais aussi les porteurs de cette parole, que sont les missionnaires. La Parole tout comme le missionnaire sont appelés à une crédibilité de témoignage. La Parole incarnée étant témoignage véritable du Père par le Fils5, appartient alors au missionnaire de témoigner du Fils par sa vie de disciple.

Matthieu 28,19 : « faites des nations mes disciples »

La mission se poursuit

Dans l'Évangile, ce sont les apôtres qui sont les premières personnes que le Christ envoi. Cette mission n'arrivant à son terme « qu'à la fin du monde », c'est à l'Église qu'il incombe de la poursuivre. Pour mener à bien cette mission, l'auteur du premier Évangile, laisse entrevoir une mise en œuvre en deux temps.

  • Tout d'abord, le temps de la proclamation6 de la Parole, c. à d. la propagation de la foi. Propager la foi, c'est la répandre par contagion7. C'est bien plus que de discourir sur l'Évangile. La personne toute entière du missionnaire est impliquée et le témoignage de ses actes précèdent celui de sa bouche. "Il y a des chrétiens qui semble avoir un air de Carême sans Pâques8'', ce qui nuit certainement à l'authenticité du message annoncé.
  • Le second temps est celui de la formation du jeune disciple. N'oublions pas que le cœur doit recevoir la Parole, pour ensuite désirer la vivre. Dans notre société la Parole proclamée a perdu sa place, pour au moins trois raisons, d’où la difficulté de témoigner du Verbe. La laïcité n'est plus une plate forme de dialogue ouverte à divers courants de pensées, mais elle est devenue un rempart qui se dresse devant toutes paroles religieuses proclamées. Trop de paroles sont proclamées par le biais des multiples religions et philosophies qui s'invitent aux dialogues et sèment ainsi la confusion. Et pour finir, tous ces discours entendus depuis tant d'années ont été discrédités parfois par l'incohérence des actes de ceux qui les annonçaient.

Difficultés à surmonter

Le défi missionnaire est de contourner ces difficultés en redonnant par des actes concrets toute crédibilité à ses paroles. L’Église-missionnaire si elle veut poursuivre le mandat apostolique qui lui a été confié, doit aujourd'hui sortir, agir et proclamer. Elle doit se rappeler également que faire œuvre missionnaire ne découle pas de la stratégie de l'Église dans une logique de croissance, mais que c'est une exhortation pressante du Ressuscité en vue du salut pour tous les hommes. C'est par amour avant tout que l'envoyé, qu'il se nomme missionnaire ou Église, doit « aller » à la rencontre d'un monde en souffrance et mettre en œuvre des solutions bienfaisantes en faveur de son prochain. A l’heure où nous faisons mémoire de l’Ascension du Christ, il est sans doute bon de se rappeler qu'être témoins du « Royaume de Dieu et de sa justice9», nous engagent en paroles et surtout en actes d'amour.

Notes

1 Évangile selon St-Matthieu ch.28, v.19-20

2 Titre donné par la Traduction Œcuménique de la Bible

3 Traduction Nouvelle Bible Segond

4 Dictionnaire Culturel du Christianisme. Édition Cerf-Nathan.

5 Évangile selon St-Jean ch.1, v.14

6 Κηρύσσω : Proclamer, prêcher

7 Communauté de Pomeyrol. Édition Foi et Vie

8 Pape François, « La joie de l'Évangile » – Exhortation apostolique – p.3. Édition de l'Émmanuel

9 Évangile selon St-Matthieu ch.6, v.33

Méditation

Toute remarque et tout courrier à propos d'EN ROUTE sont à adresser à En route - Tous droits réservés © UEEMF 2014