Les Estivales selon Martine Estermann

Anduze : les Estivales ’14

Programme très diversifié cette année pour les estivales du 15 au 31 juillet 2014 à la chapelle d’Anduze. La parole est donnée successivement à Martine Estermann, Danièle Guiraud, Aurélie et Grégory Luna et Philippe Decourroux. lls partagent leurs impressions aux lecteurs d’ENroute.



Les Estivales selon Martine Estermann

Avec l’accueil des intervenants nous avons pu apprécier différents styles de musiques et témoignages.

Le premier couple reçu « Theozed » présenté sur l’affiche par 1 voix, 6 cordes, 1 pinceau, a partagé des refrains simples à la guitare, tandis que nos yeux s’émerveillaient au fur et à mesure de la création de 3 tableaux en aquarelle.

Le deuxième groupe : Philippe Decourroux et son orchestre nous ont interpellés, au travers de sa conférence sur l’esclavage moderne en un premier temps, et les deux soirées-concerts en extérieur dans l’enceinte du parc des Cordeliers.

Beaucoup de monde, et témoignage fort quant à son engagement pour dénoncer et combattre l’exploitation des jeunes femmes à des fins sexuelles.

Puis dans un tout autre registre un troisième groupe : « Les semailles » avec beaucoup de fraîcheur et de dynamisme a présenté une comédie musicale « l’enquête » - chants, danses, saynètes ont animé cette soirée devant le temple, sous la direction de Denisa.

Plus tard un concert de guitare classique de Philippe Cornier qui s’est proposé pour participer aux estivales.

Pour clôturer ces 15 jours, nous avons accueilli Chariscréation (Christine et Tonino) pour une soirée louange, exhortation…

Nous avons ouvert des stands brocante lors des marchés de la ville, les mardis soir et jeudis matin.

Un grand merci à Grégory Luna, son épouse et sa fille, d’avoir offert de partager ces 15 jours avec nous.

À nouveau cette année, nous expérimentons que tout a été conduit et dirigé par notre Seigneur en répondant présent.

Quel sera l’impact de ces estivales ? Nous ne le savons pas mais Dieu sait et agit…

Lorsque nous réalisons tout l’investissement que cela a demandé au niveau de la logistique, tant au niveau de l’accueil dans les familles, les préparations repas, les déplacements matériels, nous sommes reconnaissants d’avoir pu faire ensemble, et être unis dans un même service, une même disponibilité aussi bien sur le terrain que par les prières des uns et des autres.

Nous croyons que la semence a été jetée et nous prions que le Seigneur fasse croître. En tout cas, bel investissement de chacun et belle expérience partagée pour la seule gloire de Notre Dieu.


La vie de nos églises

Toute remarque et tout courrier à propos d'EN ROUTE sont à adresser à En route - Tous droits réservés © UEEMF 2015