Les Estivales selon Philippe Decourroux, auteur-compositeur-interprète


Les 2 concerts à Anduze ont été super-bénis et nous avons eu beaucoup de bons échos. Des centaines de personnes ont assisté à une partie ou à la totalité du programme, ainsi qu’aux répétitions.

À la fin de la première répétition, une dame d’un âge respectable s’est approchée de moi et, très émue, m’a confié, avec un bel accent du sud : « Monsieur, je viens de vivre un moment merveilleux. Je serai là ce soir ».

J’ai appris que beaucoup d’Anduziens étaient présents, ce qui était très encourageant pour la petite église qui organisait tout ça. Monsieur le Maire, qui nous a fait l’honneur de sa visite, s’est montré enchanté de constater qu’il n’y avait jamais eu d’événement aussi important dans ce parc.

Détail intéressant : un ami habitant à environ 1 kilomètre, sur la hauteur, m’a affirmé avoir tout entendu, très distinctement, depuis chez lui.

Enfin, le culte du dimanche matin et la conférence LE NOUVEL ESCLAVAGE ont également eu un impact particulier. Comme nos enfants nous ont accompagnés, nous avons conduit la louange en famille et beaucoup en ont été bénis…

Encore un week-end béni où le Seigneur a renouvelé nos forces !

La vie de nos églises

Toute remarque et tout courrier à propos d'EN ROUTE sont à adresser à En route - Tous droits réservés © UEEMF 2015