Tenir la flamme allumée

Selon Christophe Waechter, pasteur

À la fin des Estivales, le pasteur Christophe Waechter axe son message dominical sur la parabole des 10 jeunes filles : après l’effort soutenu de cette évangélisation estivale, il importe de ne pas se relâcher, tout comme les sportifs du Tour de France n’ont aucun intérêt à négliger les b.a.-ba de la course.


La Parabole des Dix Vierges sages, ou, imprudentes (1822) par William Blake, Galerie Tate. (CC)

Ce que nous avons vécu, ces derniers jours, avec les « Estivales de la Chapelle », était très varié, très riche. Cela représentait une drôle de « montée », engendrait une drôle de fatigue, mais aussi une foule de rencontres au jour le jour (vacanciers, Anduziens, voisins, autorités et tous les autres…).

Nous nous sommes dépensés, dans la discrétion, mais nous avons aussi dépensé des sommes importantes pour la réussite de cet effort…

C’est vrai que le couple pastoral a encouragé la Chapelle à vivre cette ouverture vers la cité et à cette prendre cette initiative…

Mais alors qu’en reste-t-il, aujourd’hui ?

Le souvenir seulement, parce que nous avions répondu présents… Avons-nous prié pour cet effort, avec l’aide du carnet de prière ? Y voyons-nous déjà des réponses, des fruits, des résultats ?

C’est cela l’huile que nous devons avoir en réserve, toujours prête même la nuit, en attendant la venue de l’Époux !

C’est être renouvelé dans notre foi, pour faire ce que Dieu demande… Il ne s’agit pas de « faire » pour « être », parce qu’il n’existe pas d’huile pour cela…

Tous les enfants de Dieu sont invités aux Noces de l'Agneau. Mais nous n’en savons ni l'heure, ni le jour. Voilà pourquoi Jésus nous invite à nous préparer, afin que personne ne manque ce glorieux rendez-vous, lorsque Jésus viendra sur les nuées prendre ceux qui l'attendent.

Comme vous le voyez, certains sont vraiment imprudents et vont manquer ce rendez-vous.

Habiter la nuit en se laissant éclairer...

« Essayons d’habiter la nuit d’un monde dont Dieu semble absent en nous laissant éclairer, guider, libérer par la parole de Dieu. N'est-ce pas elle qui nous réveille et nous fait sortir peu à peu de nous-mêmes pour aller à la rencontre du Christ, lumière du monde? » (Sœur Emmanuelle)

Certains pensent que la folie, c'est faire de grosses bêtises, mais la folie selon la Bible, c'est de ne pas chercher Dieu, sa volonté ni sa pensée.

La folie, c'est de ne pas nourrir son âme par la Parole, c'est de ne pas prendre le temps chaque jour pour rencontrer le Seigneur dans la vraie communion de la prière.

Les sages tiennent leur « lampe » allumée et leur sagesse se traduit par l’observation de la parole de Jésus : « Demeurez en moi et moi je demeurerai en vous. »

La lampe, c'est bien la Parole de Dieu. Avoir la connaissance de son Retour, connaître la Parole de Dieu est insuffisant. Si nous voulons que la Parole éclaire notre vie, il nous faut l'aide du Saint-Esprit.

Les jeunes filles sages l'ont bien compris. Elles prirent en plus de la lampe, une réserve d'huile.

Dieu attend de nous que nous soyons des chrétiens engagés à 100 %, non à 50% ! 

Des hommes remplis de Dieu (Elie, Daniel et ses amis…) savaient se tenir devant Dieu en priant trois fois par jour, alors que les temps étaient difficiles et stériles.

Suivre Jésus, cela prend de notre temps, de nos forces, de notre argent… Entretenir sa vie personnelle avec Dieu a un coût, tout comme prendre du temps pour lire sa Bible, prier, servir Dieu et évangéliser… (Les Estivales). Nous avons donc besoin de prendre du temps pour demander chaque jour de quoi remplir notre réserve d'huile pour être fin prêts.

Être prêt, c'est un état !

Et si Jésus revenait aujourd'hui ?

À ce moment même, je dois être « fin prêt » pour son retour.

Jésus insiste sur le fait de veiller, mais sur quoi ?

Sur nous-mêmes, sur notre réserve d'huile, sur notre lampe allumée, sur notre amour pour Lui, sur notre consécration, sur notre propre marche avec lui, sur notre sanctification, tout simplement.

En ce temps de grâce de Dieu, employons toute notre énergie, toutes nos forces pour nous tenir prêts pour sa venue ! Le Seigneur a tout prévu pour nous aider à être prêts pour son retour. Veillons donc à mettre notre vie en règle avec Dieu. « Le jour de l'Éternel vient, il est proche !… Je répandrai mon esprit sur toute chair… » (Jl 2.1,28)

Méditation

La vie de nos églises


Toute remarque et tout courrier à propos d'EN ROUTE sont à adresser à En route - Tous droits réservés © UEEMF 2015