Connexio: le thème de l’année 2016 - Déracinés / Enracinés

Carla Holmes

Qu’est-ce à dire, « être une étrangère »? Avant de quitter son pays pour vivre dans un pays étranger, Lorna Barra ne s’était jamais posée cette question.


À présent, elle se trouve dans un pays étranger avec une langue et une culture étrangères. Tout est différent. Elle a le sentiment d’être un élément d’un puzzle qui ne trouve pas sa place. Ce nouveau pays n’est pas sa terre d’origine. Sa famille et ses amis ne sont pas là. Elle se sent abandonnée. Elle a été déracinée!

L'intégration est un processus long et difficile. Aujourd’hui, Lorna Barra vit en Suisse. Elle continue d’apprendre de nouvelles choses - la langue allemande ou le fait d’être ponctuel. Il lui arrive parfois de faire des expériences difficiles. Lorna est sûre et certaine de ne pouvoir surmonter les obstacles qu’avec l'aide de Dieu. La communion fraternelle et l’affection des autres lui sont d’une grande aide. Elle sent l'amour de Dieu dans les relations avec les autres. Elle sent son amour, lorsque quelqu'un rit et boit du café avec elle. Elle sent son amour, quand quelqu’un lui tend la main ou lui parle en allemand (littéraire). Ses racines refont corps avec la terre. Elle est enracinée !

Avec cette thématique DÉRACINÉS - ENRACINÉS - Connexio aborde en 2016 un autre aspect de la question migratoire: comment membres et communautés de l’Église évangélique méthodiste Suisse-France peuvent-ils aider les personnes déracinées à recréer une partie de leur terre natale pour eux et de leur garantir un bon enracinement ? Peu importe s’ils restent chez nous pour une courte durée ou pour une durée plus longue. Comment les méthodistes peuvent-ils empêcher l’expérience du déracinement aux autres ? Connexio aimerait vous inviter en 2016, à répondre à ces questions

Toute remarque et tout courrier à propos d'EN ROUTE sont à adresser à En route - Tous droits réservés © UEEMF 2016