Nouvelles des églises locales : Munster, Montélimar, Bischwiller, Anduze, St-Imier, Mulhouse

Munster

À Munster nous venons de vivre deux décès :

  • Madame Berthe Jesslé est décédée à la maison de retraite Bethesda. Les obsèques ont eu lieu le samedi 30 janvier.
  • Madame Louise Boetzlé est décédée à la maison de retraite Loewel. Les obsèques ont eu lieu le mercredi 10 février.

Nous pensons à toutes leurs familles : nos amis, nos frères et sœurs dans la foi!

Après le Mois de l’Autre en janvier (la Semaine Universelle de l’unité des chrétiens), nous avons eu la fête de l’église, du Temple de la Paix, le dimanche 31 janvier : un moment très convivial et apprécié de tous !

Cette année le 14 février tombe sur un dimanche, aussi pour le culte, avec 1 Corinthiens 13, le thème est l’amour …dans le couple, dans la famille, dans l’église.

En 2016, nous commençons aussi un club d’enfants, chaque dernier mercredi du mois, avec Rachel et Urs Hofer de l’Association Evangile et Enfance. Ce club débutera le 24 février.

La réunion de prière des chrétiens évangéliques de la vallée de Munster aura lieu au Temple de la Paix le 25 février.

Notre assemblée générale se fera le 26 février : nous ne connaissons pas encore le résultat des élections, mais nous pouvons déjà remercier Marc Berger et Anne-Marie Schaeffer qui ont œuvré pendant de longues années au sein du conseil de l’église et qui ne se représentent pas cette année au moment de l’Assemblée générale. Merci à eux pour tout le travail qu’ils ont fait parmi nous !

La Journée Mondiale de Prière « Laissez venir à moi les petits-enfants » se vivra, le dimanche 28 février, en partie au Temple de la Paix : cette année, les enfants de l’école du dimanche participeront à la JMP. Le culte du dimanche sera introduit par le Carrefour des Femmes et la Journée Mondiale de Prière. Le repas de midi sera également organisé par le Carrefour des Femmes et la JMP.

Voici les autres dates de la JMP :

  • Célébration de la Journée Mondiale de Prière à Soultzeren : le 3 mars.
  • Célébration de la Journée Mondiale de Prière à Munster le 4 mars.

Bon à savoir : lors des célébrations de la JMP, les chorales de l’Église protestante de l'UEPAL et du Temple de la Paix se mettront ensemble pour chanter.

Le Carrefour des Femmes de Munster organisera ensuite une rencontre autour du Retable d’Issenheim : œuvre représentant la crucifixion et la résurrection du Christ. Cette rencontre aura lieu le 5 mars au Temple de la Paix.

Claude Le Berre de Selestat, France — IMG_0039


Suite à quoi, la veillée du Jeudi Saint aura lieu (à 20h) le 24 mars.

Le culte du vendredi saint (jour férié en Alsace) aura lieu à 10h le 25 mars.

Remarque : ce culte aura lieu également à la Maison de Retraite Bethesda, à 10h30 ! Et le jour de Pâques, comme chaque année, les Écoles du dimanche organiseront un petit déjeuner à partir de 8h du matin … au profit de Strumica (Macédoine) via Connexio le « Réseau Mission et Diaconie de l’Église évangélique méthodiste ».

Ce jour-là, à Pâques, le 27 mars, nous chanterons avec joie « À toi la gloire » à l’extérieur de l’église : devant l’entrée du Temple !

Puis le Lundi de Pâques, le 28 mars, Parta’jeunes (le groupe des jeunes de l’église) invite tous les jeunes des églises de la vallée à le rejoindre pour un grand jeu de plein air.

Le 1er mai, encore, Parta'jeunes introduira le culte et invitera les membres de l’Église à un repas préparé par eux.

Nous nous en réjouissons !

Comme vous le voyez, à Munster comme ailleurs, il se passe toujours quelque chose.

C’est pourquoi, nous vous disons : Bis bàll em Menschtertàl ! A bientôt dans la vallée de Munster !

Merci vielmols, Joël ! 


Montélimar

Une visite d’enfants dans notre église

IMG 28821 2


Dans le cadre de la Semaine de Prière pour l’Unité des Chrétiens, les classes de CM1 de l’École privée de Chabrillan se sont rendues, le vendredi 22 janvier 2016, dans les différentes églises de la ville : Église protestante unie de France, Église catholique et Église évangélique méthodiste.

Pendant 1h30, 45 élèves de CM1 sont donc venus visiter les locaux de notre église.

Un jeu de piste préparé par Daniel Morata, notre pasteur, et Liliane Augsburger, leur a permis de découvrir la salle du culte, les différentes salles des clubs du dimanche et la salle du groupe de jeunes. En plus, au travers de ce jeu, les enfants ont pu prendre connaissance des quatre points importants qui nous définissent comme Église, à savoir : la Bible, la croix, la Cène et la louange…

IMG 29071 2-1


Ce bon moment s’est terminé par un chant : « Jésus est le rocher de ma vie ! », que les enfants ont souhaité noter pour l’emporter avec eux.

L’appréciation favorable des enfants et enseignants a laissé une porte ouverte à de futures collaborations entre l’École de Chabrillan et notre église.

Pascale Horteur d’après l’interview de Daniel Morata


Bischwiller

affichette concert noël


P1110708


Le 20 décembre à Tabor Bischwiller, nous avons accueilli le groupe de chanteurs classiques « Harmonie d’Amour » qui nous a ravis par sa prestation de chanteurs professionnels !

P1110704


Un moment de pur bonheur ! A inviter si vous en avez l'occasion.

Fabienne Gross

P1110706


Anduze

Premier Noël du couple pastoral en ce 24 décembre 2015 à l’Eglise évangélique méthodiste d’Anduze

La chapelle était pleine pour partager cette veille de Noël.

Soirée traditionnelle autour du sapin illuminé, chœur parlé, chants d’enfants et d’assemblée.

Un petit changement cette année. Sur la narration de la saynète « Un grand Dieu…. Devenu si petit ».

C’est au vidéo projecteur que l’histoire de Noël a été présentée, entrecoupée par les chants d’enfants.

Répondant au questionnement pourquoi et comment Dieu a-t-il pu devenir un enfant ; c’est bien le vrai sens de Noël qui a été à nouveau annoncé.

Julien intervient pour une courte méditation et clôture par une prière sur la paix.

« Parce que les anges ont chanté

   Parce que les bergers ont reçu la nouvelle

   Parce qu’ils ont vu l’enfant dans ses langes

   Parce que l’Esprit a chanté dans nos cœurs un hymne de joie en son honneur

   Parce que Jésus est venu parmi nous

   Nous n’avons plus peur ».

Chaque mercredi, cette année, 10 à 14 enfants sont accueillis, et c’est avec joie que nous avons pu les présenter à l’assemblée.

Ils avaient confectionné des petites cartes pour les familles et c’est avec beaucoup de plaisir que cadeaux et friandises ont été partagés, suivi du bon chocolat chaud, permettant de prolonger ce temps fraternel.

Oui, encore cette année une belle fête de Noël, chantant en l’honneur de Celui qui a quitté le ciel de gloire pour se faire tout petit, mais qui veut prendre une si grande place dans nos cœurs.

Martine Estermann

SAINT IMIER

Rétrospective

Culte du 20 septembre – Célébration du Jeûne Fédéral

Cette année encore, les églises chrétiennes du Vallon de St-Imier se sont retrouvées dans la Collégiale de St-Imier autour du thème : « Réconciliés pour réconcilier ».

Au sein d’une assistance nombreuse, nous avons suivi avec intérêt 

Madame Lydia Zeller, thérapeute (pour couples), nous partager quelques expériences liées à sa pratique. Pour elle, les blessures que nous portons viennent des personnes qui nous sont proches. Cependant nous sommes responsables de ce que nous voulons en faire ; non guéries, elles peuvent être transmises à notre descendance.  Quant au pardon, il n’est pas d’abord un don fait à l’autre ; mais à soi-même. Et si l’erreur est humaine, le pardon est de l’ordre de Dieu. 

C’était un témoignage touchant et interpellant auquel le pasteur mennonite de Cormoret, Luc Ummel, a donné, dans un deuxième temps, un substrat biblique. Ainsi la réconciliation qui peut être un long chemin est à l’image d’un cours d’eau dont la source se trouve en Dieu ; et le pardon nous fait entrer dans le royaume des relations réussies.

La collecte de cette célébration était destinée aux réfugiés et aux 

chrétiens des pays limitrophes de Syrie. Nous gardons aussi un magnifique souvenir du chœur constitué pour la circonstance. Il nous a permis d’habiter les chants plus profondément.


Culte du 27 septembre animé par les ados

C’était une première dans la communauté et l’idée venait des jeunes eux-mêmes. Ils ont assuré l’accueil en distribuant des versets bibliques, nous ont entraînés dans la louange.  Ils nous ont partagé le fruit de leur méditation sur le plus grand commandement de Dieu : « tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur… et tu aimeras ton prochain comme toi-même » (Mt 22.34-40). Pendant le message, une jeune femme invitée par le groupe, devait répondre et discuter au téléphone avec un membre de sa famille. C’était dérangeant mais comment manifester l’amour du prochain en pareille circonstance ? Nous étions interpellés.

Merci aux jeunes pour cette belle initiative et pour leur générosité.


Fête des moissons – 17 et 18 octobre

Les célébrations de ces 2 jours furent l’occasion d’exprimer notre reconnaissance à Dieu pour « la terre qu’il a donnée à chacun de nous » et pour les produits de notre travail qui nous réjouissent. La journée du samedi 17 fut consacrée à la vente de produits agricoles et artisanaux généreusement offerts pour soutenir l’église. La possibilité de bénéficier d’un soin du visage et le délicieux repas de midi firent partie intégrante de la fête.

Le dimanche était réservé au culte dominical dans une chapelle magnifiquement décorée de fruits et de fleurs.L’occasion fut donnée aux enfants et à la chorale de l’église de nous offrir quelques chants parmi les plus touchants de leurs répertoires respectifs. Le partage de la Parole de Dieu s’est fait autour de “Deutéronome 26, 1-11“.

A l’origine, la fête de la moisson consistait à offrir à Dieu une partie de ses premières récoltes pour se rappeler que c’est Lui qui a donné cette terre qui rapporte maintenant. C’est grâce à Lui que le peuple peut se réjouir du fruit de son travail. L’offrande des prémices de la récolte est un geste symbolique. Il est dans l’intérêt de l’homme d’offrir à Dieu ce qu’il a de meilleur. C’est pourquoi, Jésus dit : « il y a plus de joie, de bonheur, à donner qu’à recevoir » (Ac 20, 35). Regardons la rose, quand elle s’ouvre et répand son parfum délicieux, tous sont là pour le respirer, même les papillons, les abeilles viennent vers elle, justement parce qu‘elle est ouverte. Il en est de même pour l’homme qui a quelque chose à donner: une attention, un regard, un sourire, une parole, une main tendue...Il ne sera jamais seul, il sera visité et son cœur sera dans la joie.


Culte du dimanche 25 octobre pour la Mission

Pour cette journée consacrée à la mission, nous avions invité Heidi Streiff, collaboratrice en Albanie de Connexio, notre organe méthodiste de diaconie.

C’est avec passion que nous l’avons entendue nous parler des communautés qui, bien souvent, commencent modestement et qui, « au hasard des circonstances de la vie », connaissent une croissance remarquable. Nous avons aussi en mémoire toutes ces sœurs qui apprennent à se regrouper pour réaliser des choses ensemble, nous souvenant particulièrement de celles qui confectionnent des sacs que nous avons pu admirer et même acquérir. 

Heidi nous a confié qu’elle trouvait l’inspiration pour son engagement en faveur des chrétiens en Albanie dans les paroles suivantes de Jésus : « J’ai eu faim et vous m’avez donné à manger, j’ai eu soif et vous m’avez donné à boire ; j’étais étranger et vous m’avez accueilli chez vous ; j’étais nu et vous m’avez habillé ; j’étais malade et vous avez pris soin de moi, j’étais en prison et vous êtes venus me voir. (…) Je vous vous le déclare : toutes les fois que vous l’avez fait à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait » ( Mt 25, 34-40).


Culte du dimanche 15 novembre pour l’Eglise persécutée

Préparée par les mennonites de Cormoret et les méthodistes de St-Imier, cette célébration a été marquée par la présence d’un représentant de Portes Ouvertes. Ce dernier est également responsable  du Service Pâques en Suisse romande. 

Nous avons eu l’occasion de visionner les images du camp financé et animé par Portes Ouvertes cet été à l’attention des enfants syriens réfugiés au Liban. Le moment était propice pour la prière en faveur de ces jeunes, de leur famille, des chrétiens victimes de persécutions en Inde et en Birmanie. Nous l’avons fait par petits groupes. Pour notre invité, c’est la récompense de la vie éternelle que Dieu promet à ceux qui sont dignes de Jésus qui doit nous motiver pour cette cause. L’offrande recueillie par l’assemblée a été offerte à Portes Ouvertes pour exprimer notre soutien.


MULHOUSE

Cette année encore, deux semaines de jeûne sont proposées à toute personne qui veut tenter cette expérience. Elles ont lieu du 28 février au 5 mars ou du 2 au 8 avril. 

Se priver de nourriture pendant 7 jours ? A première vue, cela semble impossible ! Et pourtant ! Être « consom’acteur » plutôt que «consommateur»: un défi pour ajuster notre rapport à la nourriture. Parce que le corps est libéré du travail de digestion, un espace s’ouvre et permet de méditer et "repenser" notre lien aux autres et à Dieu. 

Un certain nombre de documents et d’informations se trouvent sur le blog http://sansospi.wordpress.com 

Jetez‐y un œil pour vous mettre en appétit !! 

Mariages

Nous nous réjouissons et voulons accompagner les couples suivants en demandant la bénédiction de Dieu sur leur union.

  • Arnaud Eisenecker et Su Yin Jang, le samedi 11 juin 2016 à 16h à l’église Tabor. Ils sont actuellement en Malaisie où Arnaud travaille et sont engagés dans l’Église méthodiste de leur ville de Kepong.
  • Christophe Bruzi et Aurore Cheneau, le samedi 23 juillet 2016. Le mariage civil a eu lieu le 19 septembre 2015. 
  • Eric Bernhardt et Déborah Fabrègue, le samedi 3 septembre 2016. 
Toute remarque et tout courrier à propos d'EN ROUTE sont à adresser à En route - Tous droits réservés © UEEMF 2016