Le billet de l’évêque - Communication


Patrick Streiff, évêque

Éloge des conversations ouvertes, franches et directes loin des ragots jusque dans l’Église.


C’était un soir tard à la Conférence générale. Nous avions encore une réunion extraordinaire du Conseil des évêques. Nous savions que des gens voulaient nous pousser à mettre en route une « scission à l’amiable » de l’Église. Mais entre nous, il était parfaitement clair que notre mandat, tel que nous l’entendions, consistait à nous engager pour l’unité de l’Église dans toute sa diversité.

Mais déjà tous les canaux des médias sociaux gazouillaient que le Conseil des évêques allait proposer une « scission à l’amiable ». Quelques évêques qui suivaient attentivement ce jeu nous y ont rendus attentifs. Avec raison, ils ont souligné qu’il serait essentiel, demain matin, de présenter notre propre position à la Conférence générale très clairement et très distinctement.

Le « téléphone arabe » existe depuis toujours et la foire aux ragots n’a pas fini de s’activer. Les médias digitaux d’aujourd’hui ne font que multiplier les possibilités de diffusion – pour le meilleur et le pire. Aujourd’hui comme hier, il ne faudrait pas accorder de crédit à des rumeurs colportées au sujet de personnes absentes. Le contenu des nouvelles qui nous parviennent doit être vérifié d’un œil critique. Soyons croyants et non pas crédules. J’espère qu’à notre époque d’émotions médiatiquement surchauffées, nous apprenons à mener ensemble, consciemment, des conversations ouvertes, franches et directes.

Patrick Streiff, évêque

Traduction Frédy Schmid

Déplacements de l’évêque en août : 16-19: « Journées de ressourcement » (retraite pour familles), Pologne;  22-23 : Retraite du cabinet, Suisse;  26-27: Retraite du Comité de la CA, Mulhouse FR;  29.08-6.09: Conseil méthodiste mondial, Houston, USA.

Toute remarque et tout courrier à propos d'EN ROUTE sont à adresser à En route - Tous droits réservés © UEEMF 2016