Page des jeunes

Allô, ici "Mulhouse Tabor »


Voilà, comme nous nous y sommes habitués maintenant, des nouvelles d'un groupe de jeunes. Ce mois-ci, nous écoutons donc Mulhouse. Merci à Caroline WAHL pour ces quelques lignes.

Ils sont jeunes (mais plus vieux que nous), beaux (comme nous) et intelligents (presque comme nous ), on vous les présente. Ce sont nos nouveaux responsables du groupe de jeunes: Carine et Gilles BOEGLIN. Applaudissements s'il vous plaît. Nous, on supporte bien le changement. Quant à eux. . .

Tous les samedis, après un casse-croûte bien fourni (pour vous mettre dans l'ambiance, imaginez un mélange d'odeurs, salami, "Mettwurst", thon, pâté, sans oublier les cornichons et les chips, merci François, fournisseur officiel), nous nous retrouvons en amis. Pour la digestion, voilà la réunion avec discussion et réflexion. Après le sérieux, les jeux: ça détend et c'est marrant.

Quelques moments forts depuis le début de la nouvelle année: 

- on se souviendra longtemps (voire toujours) de ce match de hockey qui a opposé les garçons aux filles: large victoire des filles (à moins que ce ne soit le contraire, mais chut);

- plus sérieux, la rencontre des groupes de jeunes de la région de Mulhouse qui a rassemblé 200 jeunes à Tabor pendant la Semaine Universelle de Prière pour une super soirée de louange forte en émotion;

- eh non, vous ne l'avez pas oubliée : la chorégraphie interprétée par cinq filles au tee-shirt rouge pendant un week-end. N'allez pas croire qu'elle a été créée spécialement pour ce moment ! La grande première a eu lieu au culte animé par le groupe de jeunes le 5 février 2000 sur le thème de la paix (cf. la journée des jeunes du 11 novembre, où le thème de la paix nous avait bien interpellés);

- il nous a fallu du courage mais on l'a fait ! Distribution de tracts pour l'évangélisation "ProChrist" un samedi après-midi en plein centre-ville. Nous avons aussi participé à cette évangélisation en animant un soir la première partie du programme ;

- mais le must (et vous le savez tous, chers amis "métho") fut le formidable, inoubliable et remarquable week-end inter-groupes de jeunes à Landersen. Et on se réjouit de tous vous revoir dans le bus qui nous emmènera à Pentecôte 2000 pour prolonger la fête.

A très bientôt,

Flo, Mayo, Caro, Lisa, et la secrétaire pour vous servir,

Anne-Laure



week-end inter-groupes de jeunes

p11a.JPG


Pour qu'il y en ait pour tout le monde: la page des jeunes pour les jeunes, oui, mais pas exclusivement non plus. Les lignes qui suivent s'adressent donc officiellement à un public aussi large que possible (vous y compris M. TOURN, à qui je dois tant!) et font un bref récit du dernier week-end inter-groupes de jeunes des 11 et 12 mars.

Le thème de cette rencontre était celui de "la fête". En tant qu'organisateurs, nous avions trouvé cette idée intéressante pour les jeunes, puisqu'elle les concerne au plus près, tout en étant conscients de la délicatesse avec laquelle nous devions la traiter pour ne choquer ni ne frustrer personne.

Tout a donc commencé le samedi 11 mars "vers" 15 h (environ 16 h 30), par un accueil chaleureux de la part de J.P. BRINKERT, au nom de tout le Groupe Travail Jeunesse. Pour rentrer tout de suite dans le fond du problème, nous nous sommes lancés dans un "débat muet" général. Non, ce n'est pas une adaptation pour ados du bien connu "Roi du silence" mais une discussion sans bruits, à arguments écrits sur une grande feuille blanche à l'origine. Les avis commençaient à émerger, et ils étaient d'ailleurs de tout type! Pour clore ce moment, nous nous sommes alors retrouvés en petits groupes, pour discuter oralement de ce qui nous avait marqué, choqué, plu, dans ce qui avait été écrit sur cette fameuse feuille. Après ce moment d'échange, la soirée devait commencer. Suite à un buffet, nous avons pu mettre nos discussions en application. Trois activités "de fête" étaient proposées: soirée "musicale" avec D.J.s, stroboscope, et bar sans alcool, soirée "discussion" autour d'une petite collation, ou soirée "jeux". Le but était de proposer à chacun de passer un bon moment, mais aussi et surtout de nous faire tous réfléchir sur notre manière de fêter en tant que jeunes chrétiens dans ce monde. Le lendemain, le réveil était plus ou moins dur, suivant la soirée pour laquelle on avait opté. Encore une fois, la possibilité était donnée à chacun(e) de s'exprimer librement au sein de petits groupes sur la soirée : ce qu'ils avaient apprécié, regretté, ce qui les avait dérangé, ce qui leur avait manqué, etc. Chacun a pu s'examiner concrètement et confronter ses convictions à d'autres. Pour ne laisser personne dans le flou nous avons eu la chance d'avoir une petite synthèse sur le thème, par un intervenant extérieur.

Le but de cet article n'étant pas une réflexion sur "la fête", je ne rentrerai pas dans les détails.

Sachez que cela a été très apprécié en général.

Suite et fin. Vint l'heure du repas, puis de la détente (ou du repos, de la balade, du foot, du volley, que sais-je). Nous sommes quittés après un culte de clôture, dont la louange était animée par le groupe "Quintessence".

En conclusion, ce week-end s'est globalement bien déroulé, et a permis à chacun de se situer, devant Dieu, par rapport à ce vaste thème que nous avons essayé d'aborder de la meilleure manière possible!

p11b.jpg


Pour l'avenir

Je prends ces dernières lignes pour remercier personnellement toutes celles et tous ceux qui ont déjà accepté d'écrire un texte pour la page des jeunes. Un grand merci pour ta coopération. Comme je ne suis pas spécialement journaliste (je crois que ça ne s'invente pas), je vous dis à tous et à toutes que j'ai l'oreille bien tendue pour écouter vos conseils, idées, remarques, et que je suis même prêt à taper vos textes divers, bref, la porte vous est ouverte (de la page des jeunes, entendons-nous bien ). Mon adresse et tout ce qu'il faut pour me joindre est désormais écrit sur la dernière page du Messager Chrétien.

Salut !

Thomas ELTZER