La vie de notre Église

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE L'UEEM

Eglise de Strasbourg-Emmanuel

vendredi 24/10/03

Conformité des locaux de l'Église de Strasbourg-Sion
La conformité des locaux est une nécessité qui s'impose partout, non seulement dans les oeuvres - reportez-vous au Centre de Vacances Landersen - mais aussi dans les Églises locales. L'Église de Strasbourg-Sion en a fait la douloureuse expérience. La commission de sécurité de la commune de Strasbourg exige de l'Église de Sion dans un délai relativement court la mise en conformité du bâtiment de cultePuisse notre Union se multiplier et réaliser les desseins de Dieu, son shalom, puisse-t-il nous presser de sa sainteté et de son amour pour que le pays voie son oeuvre s'accomplir », a déclaré avec conviction le pasteur Bernard LEHMANN


Le Groupe Travail Jeunesse
En seconde partie, la parole a été donnée à Jean-Philippe BRINKERT en charge du Groupe Travail Jeunesse (GTJ). Il a rappelé les grands rendez-vous que (se) fixent les jeunes: ainsi la fête de l'Ascension, le 20 mai 2004, sera organisée par le GTJ. Au cours de ce rendez-vous à Landersen, le GTJ fera remonter les expériences vécues localement au cours de cette année pour rapprocher les générations.
Par ailleurs, les groupes de jeunes d'Alsace et de Lorraine se donnent rendez-vous le 11 novembre 2003 à Mulhouse pour une journée d'échanges, et lors d'un week-end à Landersen les 20-21 mars prochains. Bon vent à ces jeunes dynamiques et entreprenants ! Que le souffle de Dieu les anime et les inspire pour le plus grand bien de tous et à la seule gloire de Dieu!


Librairie Biblique Certitude
Pierre PATIENT, gérant de la SARL «Librairie Biblique Certitude», informe ensuite l'assemblée de la situation critique du réseau des librairies Certitude qui a le plus grand mal à dégager suffisamment de liquidités et à rembourser dans les temps les dettes contractées : il est urgent de remédier à ce problème d'endettement chronique, explique Pierre PATIENT, pour ne pas grever l'avenir du réseau des librairies Certitude. A cet effet, il lance l'opération « 100 partenaires pour la liberté » afin de trouver les fonds nécessaires au retour à l'équilibre des comptes. La réaction du public à cette campagne est d'ores et déjà encourageante, assure-t-il. Mais l'heure est à la mobilisation pour la survie du réseau.

Centre de Vacances Landersen
Vient ensuite le tour de Daniel HUSSER, président de l'association «Centre de Vacances Landersen»: il explique la situation du centre de vacances aux lendemains du départ de son couple de dirigeants, Harry et Marielle ROOSEBOOM. Il y a eu depuis un appel à candidatures par voie de presse ; il appartiendra ensuite au bureau puis au Conseil d'Administration d'examiner les candidatures et de faire les meilleurs choix possibles avec l'appui du surintendant et du président de l'Union. Dans l'intervalle, le centre continuera d'être géré mais cette fois par des bénévoles jusqu'à l'arrivée de la nouvelle direction. Bonne nouvelle les comptes de Landersen sont à ce jour équilibrés, peut-être que l'équipe de Certitude y trouvera un motif d'espoir pour la sortie de la crise qu'elle traverse.
Cette soirée s'achève sur l'échange d'autres nouvelles et surtout sur un temps de prière ; voilà qui nous rappelle l'importance de la prière dans l'oeuvre de Dieu: «La prière du juste est d'une grande efficace».

Jean-Philippe WAECHTER


WEEK-END INTERÉGLISES

à Landersen

RESPIRER AVEC LES PSAUMES

27/28 septembre 2003

Lors de ce week-end, nous avons vécu un temps béni avec nos frères et soeurs d'Alsace et d'autres régions (nous étions une bonne centaine). Landersen et l'Alsace sont si chers à notre coeur. Si Dieu le permet nous sommes prêts à revenir l'an prochain! Avec Mathias RADLOFF nous avons respiré avec les psaumes.
Tout d'abord avec le Psaume 1 : Être heureux à cause des circonstances, même en situation difficile; dans la vie de tous les jours on peut être heureux (Ps 52. 12 ; 34.9 ; 41.2 ; 84.5). Ne fuyons pas, mais sachons nous positionner heureux qui ne marche pas Sachons dire non. Dans sa bonté Dieu commence par les choses simples (verset 2).
Celui qui est nourri par la Parole de Dieu est comparé à un arbre près d'un courant d'eau ; nous sommes tous à la recherche du bonheur (chrétiens et non chrétiens). Ce psaume nous invite à considérer la fin. Dieu connaît nos projets, il les vit avec nous, il nous précède
Nous avons encore eu deux autres rencontres :
- Louer Dieu en se plaignant : non sens ou bon sens.
- Psaume 51 et d'autres psaumes : perdre la face, mais gagner la vie... 
Merci à tous ceux et celles qui ont oeuvré pour que ces rencontres soient aussi bienfaisantes.
Colette GUIOT (Anduze)