La vie de nos églises

Été 2011 à Anduze

Plusieurs concerts ont eu lieu à la chapelle d’Anduze : la chorale d’Anduze de Michel Pagès, une chorale d’Espagne, etc. Retour sur les temps forts estivaux.


Expo-Bible

Christophe Waechter

Se tenir disponible, pendant une permanence, n’est pas toujours facile, surtout dans ce grand Temple d’Anduze. Plusieurs membres de la Chapelle ont participé à cet effort.

Le mardi soir, par exemple, pendant le marché nocturne, nous n’avons pas chômé… (une centaine de personnes, entre 18 heures et 23 heures). Les autres jours, l’après-midi, beaucoup venaient pour connaître Le « monument » historique.

Ceux qui venaient de l’étranger pouvaient lire dans leur propre langue l’historique de ce Temple. Seulement environ 30 % des visiteurs apparemment allaient jusqu’au fond du Temple pour voir l’exposition.

Ce qui est vraiment formidable, c’est que tous les jours, une permanence était organisée, pendant 3 à 8 heures. Merci pour tous ceux qui ont osé rester disponibles.

L’important, ce sont les contacts établis par des questions pertinentes, mais aussi les témoignages recueillis sur le Livre d’or lors de cette présence du 5 juillet au 5 septembre. Ce fut une bonne collaboration entre le Temple et la Chapelle.

Un dimanche pas comme un autre

Martine Esterman

Comme chaque année, la ville d’Anduze est inondée par le flot des vacanciers et la Chapelle a eu le plaisir d’en accueillir, chaque dimanche, pour le culte. C’est toujours un grand moment de retrouvailles et de joie. C’est aussi l’occasion de rencontres avec de nouvelles personnes venues de tous horizons.

Ce navigateur ne peut pas lire le fichier vidéo intégré.


Le dimanche 17 juillet fut un moment tout particulier. Nous nous sommes réjouis de recevoir parmi nous, selon le désir de Séverine et Matthieu, le petit Guilhem Gallois pour être présenté à Dieu.

Nous connaissions Séverine pour ses participations aux fêtes de Noël et concerts avec sa harpe. Ce fut un réel plaisir de partager à nouveau des instants musicaux au travers des chants accompagnés de la harpe, de la guitare et de la trompette. Mais au-delà de la musique, nous avons pu vivre ces moments plein d’affection fraternelle avec toute la famille du petit Guilhem.

Les parents ont voulu associer la Chapelle à leur joie et leur prière de reconnaissance pour Guilhem. La prédication apportée par Myriam Waechter était basée sur l’importance « d’amener les petits enfants à Jésus ». C’est le devoir de tous parents chrétiens : amener son enfant à Jésus. Lui apprendre qui Il est, sachant que Jésus est le Sauveur des enfants comme celui des adultes.

Ce n’est pas toujours facile, mais nous avons des moyens à notre disposition : la prière, la Parole de Dieu et notre exemple.

Jésus est toujours prêt à bénir les enfants, mais pour qu’il puisse le faire, il faut que nous le voulions. « Ne les en empêchez pas ! » dit Jésus.

Séverine et Matthieu ont bien fait de présenter à Dieu leur petit garçon, il leur reste maintenant de collaborer avec Dieu pour qu’un jour Guilhem puisse lui-même découvrir Jésus comme son Sauveur personnel.

Nous avons tous été témoins, en cette matinée, de ce geste important et nous assurons cette petite famille de notre soutien et notre accompagnement dans la prière.

Après le culte nous nous sommes réunis autour d’un apéritif de l’amitié. Belle journée de joie.