ER049

Précédent

LIBRE À VOUS DE TÉLÉCHARGER CE NUMÉRO DANS SA VERSION PDF (7,7 Mo)

Janvier 2009

Éditorial

“Yes we can”

par Jean-Philippe Waechter

Selon l’INSEE, le premier semestre 2009 se présente sous le signe de la récession économique. Dégradation des affaires, baisse du moral des ménages, suppression de postes dans les secteurs marchands non agricoles caractérisent ce début d’année. Bonjour la crise, bonne année quand même !

Au spectre de la récession économique s’ajoute le risque d’une régression éthique. Sous prétexte de moderniser et de libéraliser le marché, le gouvernement lançait un projet de loi tendant à généraliser le travail le dimanche, retour en arrière garanti entraînant peu ou prou la perte d’acquis sociaux majeurs. La montée en puissance d’une forte opposition dans le pays a déjà permis de réduire la portée de la réforme envisagée par le gouvernement.

Méditation

“Et si l’origine de la crise mondiale était...” par le pasteur Claude Grunenwald

Et si la crise actuelle était partie liée à l’état de léthargie de l’Église de Jésus-Christ et à son indolence missionnaire ? Telle est l’hypothèse avancée par le pasteur Claude Grunenwald dans sa méditation.

L’Eglise ressent les premiers effets de la crise. Ici et là, on évoque des problèmes de soutiens financiers. Et ce n’est qu’un début. Alors, je m’interroge : pourquoi cette crise ? Tout en croyant que Dieu pourvoira à tous nos besoins, selon Sa richesse, avec gloire, en Jésus-Christ  (1). On dit que le règne de l’Antichrist approche. Internet pourrait nous en persuader. Exemple, ce titre évocateur : « Projet de Charte d’un gouvernement mondial : critères de représentation de l’ONU ».

Actu

Henrik.jpg

“Les immenses défis d’Obama” par Henrik Lindell, journaliste

Dans le cadre de cette rubrique commune à quatre journaux (Christ Seul, ENroute, Horizons évangéliques et Pour la Vérité), le journaliste Henrik Lindell explicite tous les espoirs déclenchés par l’élection de Barack Obama à la présidence des États-Unis.

Barack Obama prend ses fonctions de président des États-Unis le 20 janvier. Parce qu’il prône des valeurs de dialogue, l’homme le plus puissant de la planète soulève un immense espoir un peu partout dans le monde.

Meilleure image

Se présentant lui-même comme « Noir »1, l’ex-sénateur démocrate de l’Illinois a été élu le 4 novembre par une population majoritairement blanche. 40 ans après l’assassinat du pasteur Martin Luther King Jr2, les Américains ont réussi à dépasser les clivages ethniques et culturels pour élire le candidat qui leur a semblé le plus crédible. L’élection du premier président américain non blanc est un fait inédit dans toute l’histoire de l’Occident. D’emblée, elle a amélioré (un peu) l’image de l’Amérique dans le monde, bien détériorée pendant les années Bush. Issu de conditions sociales et familiales pas faciles, Obama montre lui-même, à 47 ans, que le rêve américain, qui est universel, peut parfois devenir une réalité. Ce qui renvoie à notre réalité : il y a proportionnellement peu  d’élus noirs ou arabes en France…

Relations oecuméniques (1)

“John Wesley et ses relations aux Catholiques”

par le Cardinal Walter Kasper

À l’occasion du 300e anniversaire de la naissance de John Wesley, le Cardinal Walter Kasper, président du Conseil pontifical pour la promotion de l'unité des chrétiens depuis 2001, a prononcé une homélie dans l’église méthodiste de Ponte Sant’Angelo à Rome le 22 juin 2003. Il revient sur les relations contrastées de John Wesley et du catholicisme de son temps. Courts extraits de son homélie :

« John Wesley était une figure complexe, et son rapport avec l'Église catholique, ainsi que l’idée qu’il en avait, étaient tout aussi complexes. Il était prêtre de l'Église d’Angleterre, encore que certaines décisions prises à la fin de sa vie anticipaient la séparation du méthodisme d’avec l’anglicanisme. Les relations actuelles entre méthodistes et catholiques ont été influencées par l’absence d’une séparation formelle entre nous, le méthodisme étant issu de la tradition anglicane ; nous ne gardons donc pas de pénibles mémoires de séparation. Alors que John Wesley considérait l'Église catholique romaine comme faisant partie de l'Église une, sainte catholique et apostolique, et qu’il reconnaissait que les catholiques pouvaient être sauvés par la foi, ses écrits et ses sermons contiennent des références hostiles au ‘papisme’ et aux ‘erreurs de l'Église de Rome’, qu’il exprimerait sans doute différemment s’il vivait aujourd’hui.

Relations oecuméniques (2)

Semaine Universelle de Prière - 4 au 11 janvier 2009

La  semaine universelle de prière 2009 (SUP) se déroule du 4 au 11 janvier.

À l’initiative de l’Alliance Évangélique — depuis 1846 — des centaines de millions de chrétiens, de diverses dénominations, en Europe et dans le monde entier, se retrouvent pour prier ensemble.

La prière constitue un des pivots essentiels de l’Alliance Évangélique. Dès son origine, ses fondateurs ont décidé de mettre à part « la première semaine de janvier… comme un temps spécial… », animés de la conviction que nous sommes unis parce que Dieu est notre Père et Jésus-Christ notre seul Sauveur, c’est un don de sa part, le fruit de sa grâce. « L’unité substantielle de l’Église existe déjà et tout ce que l’Alliance Évangélique a à faire, c’est de la déclarer, de la manifester devant le monde ».

Relations oecuméniques (3)

Semaine de prière pour l’unité chrétienne 2009

Les textes de la Semaine de prière pour l’unité chrétienne 2009 (18 au 25 janvier 2009) ont été préparés par des chrétiens de Corée. Dans le texte biblique de référence (Ez 37.15ss), ils ont souligné l’unité que Dieu désire ardemment pour son peuple divisé : ils seront unis dans Ta main. Dieu compte sur son prophète pour prendre part à cette oeuvre de renouvellement dans l’unité : Ézéchiel doit appeler le peuple au repentir pour préparer les chemins de cette réconciliation. Cet avenir meilleur d’unité et de paix passe en effet par une conversion. Qui veut l’unité doit s’engager à se détourner des idoles et à se laisser purifier par Dieu. Les textes rédigés par les chrétiens de Corée ont été discutés et amendés lors de la réunion du groupe préparatoire international nommé par la Commission Foi et Constitution du Conseil Œcuménique des Églises (Genève) et le Conseil pontifical pour l’unité des chrétiens (Rome). La revue « Unité Chrétienne » propose des méditations et divers témoignages en rapport avec cette Semaine de prière pour l’unité chrétienne 2009. Israël au temps d’Ézéchiel aspirait à son unité nationale. Comme chrétiens envoyés à toutes les « nations », c’est la pleine communion en Christ que nous espérons et pour laquelle nous prions. Aujourd’hui comme hier, l’unité est une initiative et une oeuvre de Dieu. Aujourd’hui comme hier, il faut en proclamer l’urgence.

Relations oecuméniques (4)

Amour divin par Charles Wesley

La tradition méthodiste des hymnes est une richesse pour l’Église universelle. L’hymne de Charles Wesley, Amour divin, qui surpasse tous les amours, est très connu des chrétiens d’expression anglaise du monde entier. Extraits.

« Charles Wesley » © caitriana

Un amour divin

Parachève donc ta nouvelle création,

fais-nous purs et sans tache ;

et, parfaitement rétablis en toi,

montre-nous ton salut infini !

Transformés par la gloire dans la gloire,

jusqu'au moment de prendre notre place au ciel,

jusqu'à ce que nous déposions nos couronnes à tes pieds,

éperdus d’admiration, d’amour et de louange.

Source : Service d’information du Vatican 114 (2003/IV), pp.196-198.

Un amour œcuménique

Revue de presse

“Protestation contre la généralisation du travail le dimanche” par JP Waechter

Conformément à ses promesses électorales, le président Nicolas Sarkozy veut faciliter le travail le dimanche au nom de la liberté, de la modernisation du modèle social français. Le projet de loi présenté à l’Assemblée Nationale a soulevé d’emblée une levée de boucliers.


Fronde de députés

À commencer dans le rang des députés UMP. Une soixantaine d’entre eux affirme son opposition radicale à la généralisation du travail le dimanche.

Aux yeux de ces députés, le travail le dimanche est contre-productif tant sur le plan économique que social : l’ouverture des magasins le dimanche réduirait les emplois au lieu de les augmenter et créerait de la frustration et du surendettement chez les consommateurs. Il constituerait aussi une menace pour les familles. Cette mesure leur retirerait le refuge essentiel : « ces rares moments de la semaine où elles peuvent se retrouver pour partager des moments indispensables à la construction de chacun ». Leur opposition frontale au projet de loi se fonde sur leur définition de l’homme : l’homme contemporain ne se réduit pas à un « un individu consommateur ». Par sa nature même, il se construit par les relations qu’il tisse avec les autres. De ce fait il est impérieux de maintenir chômé un jour dans la semaine de manière à faciliter les relations que nous avons les uns avec les autres.

Droit de citer

“Consommation et gestion du temps - Quels choix éthiques pour un style de vie prophétique”

« Consommation et gestion du temps — Quels choix éthiques pour un style de vie prophétique »

Louis Schweitzer, Claude Baecher, Cristina Heierli et divers auteurs

Éditions Mennonites

Le 2e Séminaire éthique s’est déroulé les 7 et 8 mai 2007 à St-Légier (Suisse). Le livre en publie les actes. En se fondant sur le projet de Dieu pour son peuple, Louis Schweitzer et Claude Baecher plaident pour un style de vie simple, prophétique et responsable et en montrent les formes concrètes tant sur le plan personnel que communautaire : « Car c’est 'en Christ' que nous sommes gérants de la création divine, invités à vivre une économie de communion, tant sur le plan personnel que sur le plan communautaire. La grâce qui nous est faite nous permet de vivre une « simplicité souriante » sans légalisme, une libération de nos potentialités, quelles qu’elles soient. »

La vie de nos églises

“51e Convention Biblique d’Agen” par Arlette Brunel


Nous avons vécu, du 21 au 23 novembre 2008, la 51e convention biblique d’Agen et le souvenir de tout ce que nous avons entendu est encore bien vivant dans nos esprits. Les deux sujets traités au cours de cette convention étaient : « La maturité chrétienne » et « Le témoignage du chrétien » ; les deux orateurs étaient Jean-Ruben Otge, pasteur de l’EEM à Alès et Charles Nicolas, aumônier des hôpitaux à Alès. Ils ont su approfondir notre réflexion et nous amener à une remise en question de notre comportement dans ces deux domaines en nous poussant à une lecture toujours plus attentive et minutieuse de la Bible. Cette convention a rempli notre église ; des frères et des sœurs de l’église de Fleurance étaient venus nous rejoindre, ainsi que d’autres chrétiens d’églises du Lot-et-Garonne : Laffitte-sur-Lot, Clairac…

Affirmations de base

par le pasteur René Blanc

La foi est une valeur sûre. Elle s’aligne sur les propositions sûres et certaines de l’Ecriture Sainte que le pasteur René Blanc s’emploie ici à mettre en valeur.

Monsieur, Madame, que pensez-vous des affirmations suivantes, basées sur l'enseignement biblique ? 

  1. Le salut est l'oeuvre de Dieu pour l'homme ; ce n'est pas l'oeuvre de l'homme pour Dieu. 
  2. Le salut est le don et la communication positive de la vie éternelle; ce n'est pas les beautés et les contrefaçons de la vie morale. 
  3. Le salut est la justice de Dieu imputée à l'homme; ce n'est pas l'imparfaite justice de l'homme. 
  4. Le salut est une réconciliation divine, non pas un règlement humain. 
  5. Le salut, c'est régénération divine, non réforme humaine. 
  6. Le salut, c'est la perfection du Christ, non pas le perfectionnement du caractère. 
  7. Le salut, c'est la possession de toute bénédiction spirituelle, non pas la profession d'une amélioration spéciale. 
  8. Le salut est toujours et uniquement de Dieu. Il ne vient jamais de l'homme. Il se compose des insondables richesses de Christ. »

(Extrait du livre « Grâce », de J.S.Chaffer) 

Le salut, c'est une personne : Jésus-Christ. Dieu en Lui, nous offre, gratuitement, le pardon des péchés et l'assurance de la vie éternelle. 

Seulement la foi, confiance en la personne de Jésus, nous rend participant du salut, car il est écrit :  Crois au Seigneur Jésus et tu seras sauvé ... (Ac 16.31).

Noté sur le net

questiondieu.com

“Questiondieu.com”


Des chrétiens issus des différentes Eglises protestantes de Suisse romande tâchent de répondre bénévolement aux questions des internautes relatives à Dieu, la Bible, le sens de la vie, la foi, les religions.

Voici un éventail des questions revenant le plus souvent : 

  1. Qui sont les 144 000 et ceux qui viennent de la grande épreuve ?
  2. Comment interpréter la scène de la rencontre de Pierre et Corneille?
  3. Tout ce qui est bon sera-t-il sauvé?
  4. Christianisme et autres religions.
  5. D'où vient cette icône ?
  6. Rites et fêtes chrétiens (du baptême à Noël).
  7. Qui était le père de Jésus?
  8. Où se trouve l'expression « au-delà des montagnes » dans la Bible ?
  9. Qu'est-ce que le péché contre le Saint-Esprit ?
  10. Comment faire un catéchisme pour adultes ?

A ce jour, 3 701 réponses sont proposées à la curiosité des internautes. Autre singularité du site : l’internaute qui le désire peut poser ses questions et même entamer une discussion avec un des répondants de service. L’effort de communication mérite d’être relevé.

La vie de notre Église

“Carrefour féminin - Consultation” par Rachel Lee, Fleurance

Du 27 au 31 octobre s’est tenue à Waldegg, près de Bâle, la consultation de la Conférence Centrale du Carrefour des femmes de l’Europe du centre et du sud.


Des femmes de 10 pays européens ont été rassemblées autour du thème : « Appelées et mandatées à son service »

Un enseignement

Nous avons bénéficié d’un enseignement sur le thème, à travers le suivi du parcours de Simon devenu Pierre, le pêcheur devenu pêcheur d’hommes. L’homme aussi qui a renié son maître trois fois et que Jésus est allé rencontrer après la Résurrection, se montrant rempli de sollicitude pour lui réaffirmer avec douceur, l’amour plus fort que tout : « M’aimes-tu ? ». Cette question lui sera posée 3 fois. À quoi Pierre répond : « Seigneur, tu sais tout, tu sais que je t’aime. » « Va, pais mes brebis. »

Agenda

Journée mondiale contre la lèpre - Regroupement de scientifiques évangéliques - Initiation au logiciel “Power-Point”

Journée mondiale contre la lèpre

Dimanche 25 janvier 2009

La lèpre étant une maladie liée à la pauvreté, ceux qui sont atteints de la maladie de la lèpre ont également besoin d’expérimenter l’amour et la compassion de Dieu et de savoir qu’il ne les a pas abandonnés à leur destin.

Voici quelques résultats obtenus par la Mission en une année dans 23 pays d’Afrique et d’Asie :

- 59 779 cas ont été détectés par la Mission Évangélique contre la Lèpre.

- 24 838 interventions chirurgicales ont été opérées dans 108 centres hospitaliers, dont 17 en Asie (Inde, Népal, Bhoutan) en Asie du Sud-est (Bangladesh) jusqu’en Indonésie. La Mission soigne aussi de très nombreux non-hospitalisés par ses antennes de brousse (86 971) par polychimiothérapie.

Mots croisés

La grille du mois JP Waechter

Texte à méditer :  « L'important dans la vie n'est pas d'avoir le plus beau jeu mais de bien jouer avec celui qu'on a ». Tirons donc parti de la grille du mois. Les mots portent le sens. Redonnons-leur toute leur qualité !

grille49.jpg


Horizontal

1. Jésus était pour plusieurs objet de scandale, obstacle qui les empêche de réussir (Mt 13.57 ; Mc 6.3) - 7. Dieu le leur a mélangé pour les empêcher de se comprendre entre eux (Gn 11.7) - 8. Chez les Hébreux, mesure de capacité pour les liquides; sa contenance, moindre à l'origine, varia de 5 à 6 litres - 9. Avance de fonds, ou d'autre chose. Primitivement, les Israélites sollicitant un prêt ne demandaient pas de l'argent, mais des choses de première nécessité. La Loi ordonnait de secourir l'indigent (Dt 15.7-11) - 11. Disciple de Jérusalem qui, avec sa femme Saphira, vendit une parcelle de terrain et en mit une partie du prix aux pieds des apôtres (Ac 5.1) - 13. Le beau-père de Moïse (Ex 2.18) - 14. L'organe des sens qui est le plus en liaison avec le monde extérieur et en transmet les données à l'homme intérieur, et souvent le coeur (siège de la volonté) suit les yeux (Jb 31.7) - 16. Récipient creux. Mesure hébr. de capacité pour les matières sèches ou les liquides - 17. Admettre une personne dans la position et dans les privilèges d'un enfant légitime (gr. huiothesia = placer comme fils, considérer comme tel, l'établir en cette qualité). Dans l'antiquité, gén. seul un garçon ou un homme était adopté (comme successeur ou héritier), Esther est une exception - 19. Livre et auteur se nomment Qohéleth, un nom qui peut signifier: le Chef de l'assemblée (du peuple? des sages?). Puisqu'il se dit aussi fils de David qui a régné à Jérusalem, la tradition a attribué ce livre à Salomon.

Mot d’ordre 2009