La vie de nos églises (1)

“Infos sur le camp d’évangélisation” par le Conseil de l’église de Codognan

codognan

Réunis le 29 janvier, les membres du conseil d’église ont eu à cœur de transmettre aux lecteurs d’En route quelques informations importantes relatives à la campagne d’évangélisation du mois d’août.

Tout d’abord, les obstacles arrivent. Ne nous étonnons pas ! L’œuvre du Seigneur contrarie celui qui cherche à l’étouffer. Mais, progressons malgré tout dans le projet.

Besoin de l’aval des autorités

1. La commune de Codognan ne pourra donner son feu vert que si l’Organisme Français de Sécurité donne son aval de conformité, du fait que c’est une association allemande qui viendra s’installer sur la commune de Codognan. Pour obtenir cette autorisation, il faut qu’un responsable français de cet organisme se rende en Allemagne pour vérifier l’état du chapiteau monté dans un lieu indiqué (ville d’Allemagne). Après cette vérification, il donnera (ou pas) un certificat de conformité. Tout cela aura un coût non prévu au départ qui nous l’espérons, sera pris en charge par l’UEEMF et les autres églises françaises qui, par la suite, profiteront de ce certificat de conformité lorsqu’elles bénéficieront à leur tour du Projet Vie d’évangélisation.

Travail de suite

codognan2

2. Nous avons partagé ensuite des réflexions pour cet «  après-évangélisation  ». Les personnes touchées par le message du salut auront besoin d’un suivi, pas forcément au sein de l’église au début, des visites, des invitations dans les maisons, etc. Nous ne sommes pas nombreux, nous sentons-nous prêts à répondre à cette mission, à cet appel du Seigneur qui vient visiter nos églises de Codognan et de Caveirac ?

Ces personnes, recevront-elles au sein de nos deux communautés, tout l’amour que le Seigneur demande de donner à chacun de ses enfants et tout particulièrement à ceux qui remontent de « l’abîme ». Ils seront différents de nous, c’est certain ! Ne laissons pas nos préjugés refermer la porte et manquer l’heure de Dieu !

Nous osons espérer que chacun sera prêt, par les moyens dont il dispose, à répondre à cet appel. Nous plaçons toutes ces réflexions sur votre cœur et déjà par la prière, nous pouvons, avec l’aide de notre Seigneur tout-puissant, saisir la victoire par la foi.

Rien n’est impossible à Dieu (Lc 1.37)