Conférence annuelle 2005 (4)

Séance informelle du district francophone par JP Waechter
Conseil et formation à l’adresse des églises

La rencontre a permis aux délégués pasteurs et laïques du district francophone présents à la Conférence Annuelle d’échanger expériences et informations.
Dans un premier temps, Madeleine Baehler et Georgette Hunziker ont présenté aux délégués leur programme en matière de conseil et de formation aux églises. Pour illustrer leur propos, elles ont offert aux délégués une boîte d’allumettes, partant de l’idée lumineuse que la formation apportait sinon de la lumière, du moins des étincelles.
Romandie
Jürg Schorro a proposé ensuite un état des lieux de l'Eglise Evangélique Méthodiste en Suisse romande, ses points forts et ses points faibles et enfin brossé les perspectives d'avenir en francophonie.
Afrique du Nord
L'Afrique du Nord a aussi retenu l'attention de tous. Les délégués Algériens de l'EEM ont décrit l'évolution de la situation, leurs difficultés et leurs joies au quotidien sur cette terre musulmane. Le besoin de formation se fait criant. Le poste pastoral de l'église d'Alger reste vacant, autre souci majeur de l'heure. Le pasteur Kayjij A. Mutombu a évoqué son ministère en Tunisie au sein d'une ONG catholique Caritas. L'Eglise multiethnique de Tunis connaît une nette progression.
Discussions
La consultation de l'après-midi s'achève sur un vaste débat quant aux suites à donner au rapprochement entre églises du Nord et du Sud, de France et de Suisse. De sérieuses distances nous séparent les uns des autres, mais elles ne devraient pas empêcher nos relations mutuelles à l'avenir. Diverses propositions ont été faites qu'il reste à concrétiser.