La vie de nos églises

Nouvelles de Bischwiller

pasteur Claude Grunenwald

Ce mois-ci, nous nous focalisons sur l’église de Bischwiller et ses préoccupations du moment, ouverture aux autorités locales, projet missionnaire et baptêmes.

Ce navigateur ne peut pas lire le fichier vidéo intégré.


Ouverture de la part des autorités

Notre ville fut secouée par le décès rapproché de deux maires : M. Hirtler en 2006 et, début mars 2007 : M. Lieb, son successeur. Les autorités nous sont favorables, bénies soient-elles et loué soit le Seigneur ! Le 14 octobre, le nouveau maire, Mme Nicole Thomas, participait à Tabor au culte vécu avec l'autre église évangélique de Bischwiller. Et ce dans le cadre de la « Semaine de prière pour les autorités ». Mme Thomas nous a demandé de prier pour son ministère. Nous sommes heureux d'avoir une élue qui implique Dieu dans ses responsabilités. Catholique engagée, elle s'occupait précédemment des affaires sociales de la commune.

Projet missionnaire

Nous vous mettons à cœur notre projet missionnaire à Drusenheim, à quelques km de Bischwiller. Nous voulons apprendre à écouter Dieu, à discerner Sa stratégie pour évangéliser cette population. Il nous faut user avec sagesse de tous les moyens dont Il dispose pour nous. Bref, vivre ce que Jésus (re)commandait aux 12 et aux 70 : parler et agir sous la direction et par la puissance du Saint Esprit… Première étape : intercession pour les habitants. En décembre : promenade de prière dans la ville. Intéressant : quand « Jésus parcourait toutes les villes et les villages », le verbe grec signifie : « conduire autour, promener autour, aller autour, tourner autour ». La stratégie « Jéricho » reste actuelle. Et nous devons combattre avec les armes « puissantes devant Dieu pour renverser des forteresses » spirituelles (2Co 10.3-5). Que le Maître de la moisson nous guide… S'Il t'appelle à te joindre, n'hésite pas…

Baptêmes

Le 11 novembre fut journée festive. Deux frères du groupe des jeunes (Stéphane Philippot et Alexandre Marquès) ainsi qu'une sœur (Gisèle Eschenbrenner), furent baptisés. En ce jour « Armistice », ils ont témoigné avoir reçu la paix définitive avec Dieu. « Seigneur, fais d'eux des instruments de Ta paix. »

Le groupe des jeunes de Tabor marche vers un renouveau. Le témoignage, la prière, l'approfondissement des Écritures, mûrissent. Un temps de louange précède chaque rencontre du samedi soir. Très récemment, un jeune m'a dit : « Je me suis converti cet été… » Autre baptême en vue… Gloire à Dieu ! Samuel et Anne-Marie Winkelsass (responsables jusque-là) sont partis pour une formation de 6 mois avec « Jeunesse en Mission » (retour prévu en mars). Le noyau des jeunes restants compte sur le Seigneur pour leur envoyer quelqu'un(e) ayant le charisme de « resp. ». Que nous, les adultes et aînés, soyons aussi pour eux des modèles de « pères » et de « mères » spirituels… Que le Père céleste nous fasse cette grâce.