Paroles

Suivant

de l'évêque Heinrich Bolleter

Berne avril 2005

cathedraleberne.jpg


Assistance à la consécration de l'évêque Patrick Streiff (Photo Ruth Gugger) 

« Je suis convaincu que nous souffrons aujourd'hui dans la plupart des situations que vit notre Eglise non pas d'un cléricalisme du haut, mais d'un cléricalisme du bas. Il y a un abus d'autorité, quand des laïcs se conduisent dans les communautés comme des tyrans et que personne n'ose les contrer, pas même le pasteur ou la pasteure ».

« Une communauté vivante n'admet pas que la religion devienne une affaire privée. Elle ne se vit pas comme de la crème Chantilly sur un gâteau, mais comme du sel mêlé aux blessures de la société. Une communauté vivante, chrétienne, porte l'évangile de la vie au coeur de ce monde. Elle dit au monde que Dieu aime la vie ».
Evêque Heinrich Bolleter
Conférence Centrale
Berne, Avril 2005